Publicité

Bénin : un faux médecin condamné se fait passer pour un proche de magistrats de la CRIET et arnaque en prison

Déjà condamné pour des faits de fausses attestations et d'escroquerie, un faux médecin s'est présenté devant la CRIET ce jeudi 12 octobre 2023 pour un nouveau procès. Cette fois-ci, le prévenu est poursuivi pour avoir arnaqué en prison plusieurs personnes en se faisant passer pour un agent de la justice et un proche des magistrats de la CRIET.

Siège de la CRIET à Porto-Novo

Siège de la CRIET à Porto-Novo

Un faux médecin arnaque des détenus en prison. C'est l'histoire du nommé M.T.S, un détenu connu des magistrats de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) pour ces hauts faits d'escroquerie. Le prévenu avait en effet été condamné à cinq ans de prison début juin 2023 lors de la session criminelle de la CRIET pour avoir escroqué à hauteur de plusieurs millions un vrai médecin. Pour réussir son escroquerie, le faux médecin s'était fait passer un médecin épidémiologiste.

 

Ce jeudi 12 octobre 2023, l'homme qui est en prison depuis 2017 a comparu à nouveau devant la CRIET pour une nouvelle affaire. Deux chefs d'accusation pèsent contre lui. Il s'agit des faits : « d'escroquerie via internet et trafic passif d'influence », rapporte l'envoyé spécial de Libre Express.

 

LIRE AUSSI : Cybercriminalité au Bénin : "Nous avons 1188 détenus dans les prisons", selon le procureur spécial de la CRIET

 

Selon le président de céans, ce faux médecin se fait passer auprès des autres détenus pour un agent de la justice qui a été incarcéré afin de faciliter leur libération. Le nommé M.T. S. a déclaré à ses victimes qu'il est un proche des magistrats de la CRIET dont le procureur spécial. Il aurait même montré des photos montées où il apparait avec des magistrats de la CRIET. Grâce à sa technique, ce faux médecin a réussi à escroquer plusieurs milliers de francs à ses victimes en prison, précise le juge.

 

Lors de l'audience de ce jeudi, un problème sur la vraie identité de ce détenu s'est posé aux juges en charge de son dossier. Le faux médecin est également apparu paralysé et transporté par un de ses neveux devant les juges de la CRIET. Son dossier a été renvoyé au jeudi 09 novembre 2023, rapporte l'envoyé spécial de Libre Express.

 

N.B : La rédaction du journal Libre Express a constaté une exploitation de certains de ses contenus dont elle a l’exclusivité sans mention de son nom. Toute exploitation de nos contenus sans mention de notre nom et redirection vers l’article concerné sur notre site sera passible de poursuites judiciaires. Respectez le travail de toute une rédaction !

Dans la même catégorie
La préfecture de Cotonou

Présumée fraude dans l'attribution d'un marché public à la préfecture de Cotonou : 3 collaborateurs du préfet et un chef d'entreprise devant la CRIET

À la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), le procès d’un dossier...

Image d'illustration

CRIET : poursuivi pour blanchiment de capitaux, le patron de 1xBet au Bénin plaide non coupable

La première audience dans le procès du patron de l’entreprise de paris sportifs 1xBet au Bénin s'est...

Des militaires béninois. Images d'illustration

Bénin : arrestation d'un homme soupçonné d'être impliqué dans l’attaque terroriste d'un commissariat à Kandi

Au Bénin, un homme soupçonné d'être impliqué dans l’attaque terroriste d'un commissariat de police dans...

Publicité

Commentaires

Fangnon essoun

Fangnon

15-10-23 à 11:17

Laisser un commentaire