Publicité

Cybercriminalité au Bénin : "Nous avons 1188 détenus dans les prisons", selon le procureur spécial de la CRIET

Le procureur spécial de la CRIET, Mario Mètonou a indiqué que 1188 personnes sont détenues dans les prisons pour des faits de cybercriminalité. C'est au cours d'une émission diffusée ce vendredi 21 avril 2023 par l'ORTB sur le phénomène de la cybercriminalité au Bénin.

Le procureur spécial de la CRIET, le magistrat Mario Mètonou

Le procureur spécial de la CRIET, le magistrat Mario Mètonou

On en sait davantage sur le nombre de jeunes gaymans détenus dans les prisons pour cybercriminalité au Bénin. “A la date d'aujourd'hui, nous avons 1188 détenus dans les prisons pour des faits de cybercriminalité. Je mélange à la fois ceux qui ont été déjà condamnés et ceux qui sont en attentes de leur procès. Mais globalement, nous avons 1188 détenus dans les prisons du Bénin pour des faits de cybercriminalité”, a déclaré le procureur spécial Mario Mètonou. 

 

Selon le procureur, au cours de l'année judiciaire 2020-2021, 360 condamnations pour des questions de cybercriminalité ont été prononcées par la CRIET. " “(Au Cours de, NDLR) l'année judiciaire 2021-2022, nous en avons eu 451 et au cours de cette année judiciaire toujours en cours, nous sommes à 263 condamnés”, a précisé le procureur. 

 

Le magistrat Mario Mètonou a indiqué que la CRIET n'a jamais baissé les bras dans la lutte contre la cybercriminalité. “Nous faisons ce qu'il faut pour que la cybercriminalité ne soit plus un modèle économique que l'on brandit à la jeunesse pour lui faire croire qu'il y a moyens de se développer” , a ajouté Mario Mètonou. 

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

Alain Jean-Claude MIGAN

Il est vraiment difficile de gouverner au Bénin. Dans tous les pays du monde , il existe une jeunesse de bonne qualité et une autre de mauvaise. Vous qui avez pitié des jeunes de cette dernière catégorie, aujourd'hui dans les griffes de la Justice, révisez un peu votre position. Dans nos traditions populaires au Bénin, il y a un temps pour chaque étape de la vie. Lorsque vous décidez de griller du maïs pour la consommation, ce n'est pas parce que vous êtes pressés que vous le mettez dans le feu ardent. Il faut aller doucement et suivre la cadence imposée par la nature et surtout, se laisser guider par ses Enseignants, ses parents et surtout, les lois de la nature et de son pays. N'encouragez plus jamais ces gens de choses. Ensemble, combattons ce phénomène.

25-04-23 à 09:40

Akoffa

5à20ans de prison Imaginons un peu Combien de veuves ??? Combien d'orphelins ??? Combien de famille qui mourront de faim??? Combien de boutiques des prêt à porter seront fermées ???? Combien de buvette, restaurant, auberge seront endettée et fermés???? Que deviendront ces jeunes après avoir fait la prison ??? Qu'est-ce qu'il ferons à leurs sorties ???? Ils on de métiers là-bas ???? Pourquoi ne pas les laisser participer au concours militaire ???? Que deviendra notre pays d'ici 5 à 20 ans après la sortie de ces présumé cybercriminels ??? Ils ont de métiers là-bas ??? Ils seront en apprentissage durant ces années ???? Réfléchissons au devenir de notre pays !!!!

24-04-23 à 09:34

𝑹𝒐𝒎é𝒐

𝑪'𝒆𝒔𝒕 𝑻𝒓è𝒔 𝒃𝒊𝒆𝒏 𝒄𝒆 𝒒𝒖𝒆 𝒇𝒂𝒊𝒓𝒆 𝒍𝒆 𝒈𝒐𝒖𝒗𝒆𝒓𝒏𝒆𝒎𝒆𝒏𝒕… 𝑻𝒐𝒖𝒕𝒆 À 𝒇𝒂𝒊𝒓𝒆 𝒏𝒐𝒓𝒎𝒂𝒍… 𝑴𝒂𝒊𝒔 𝒊𝒍 𝒇𝒂𝒖𝒕 𝒏𝒐𝒕𝒆𝒓 𝒒𝒖𝒆 𝒔'É𝒕𝒂𝒊𝒔 𝒍𝒆 𝒎𝒂𝒏𝒒𝒖𝒆 𝒅'𝒆𝒎𝒑𝒍𝒐𝒊 𝒒𝒖𝒊 𝒍𝒆𝒔 𝒂𝒗𝒂𝒊𝒆𝒏𝒕 𝒄𝒐𝒏𝒅𝒖𝒊𝒕 𝒅𝒂𝒏𝒔 𝒄𝒆𝒕 𝒂𝒄𝒕𝒆. 5000 𝒑𝒐𝒔𝒕𝒆𝒔 𝒅𝒂𝒏𝒔 𝒍𝒆 𝒓𝒂𝒏𝒈 𝒅𝒆𝒔 𝒎𝒊𝒍𝒊𝒕𝒂𝒊𝒓𝒆𝒔 𝒋𝒆 𝒇é𝒍𝒊𝒄𝒊𝒕𝒆 𝒄𝒆𝒍𝒂 𝑴𝒓 𝒍𝒆 𝒑𝒓𝒆𝒔𝒊𝒅𝒆𝒏𝒕 𝑩𝒊𝒈 𝒖𝒑 𝑻𝑨𝑳𝑶𝑵

22-04-23 à 10:04

Joel

Pour tout clôre,dites au président de clôturer le pays et électrifier la clôture comme ça nous saurons que nous sommes tous en prison . La honte

22-04-23 à 05:21

Daah

1188 veuves et plusieurs enfants orphelins de père 😭

22-04-23 à 02:31

TOSSA

Cet effort est à saluer! C'est devant ces dossiers de cyber criminalité que je vous félicite.mais face aux dossiers Madougou, Aïvo et consorts, c'est de la méchanceté totale.

22-04-23 à 12:10

MEKPO Florentin

La lutte contre ce fléau dans notre pays met fin aux actes d'incivisme qu'on enregistre de nos jours et tant d'autres faits d'immoralité de la jeunesse, se dire qu'il n'y a pas travail et s'adonner à cette pratique, n'est pas digne ,je prie Dieu à soutenir le pouvoir de continuer sans relâche la traque au cybercriminel , Je veux zéro cybercriminel dans notre pays le Bénin ,la pagaille doit cesser...

22-04-23 à 11:05

Batimé Mahouclo AYOSSOU

Nul n'est au dessus de la loi et la loi est contre la cybercriminalité.................

22-04-23 à 11:03

Adjagbe

En tout cas moi j'ai pas mes mots à dit allons-y seulement

22-04-23 à 07:43

Rage

Vous détruisez la Jeune béninoise en voulant plaire à la France! Je vous encule tous

22-04-23 à 07:20

Jean

Oui c’est ça

22-04-23 à 07:16

Leon

5ans qu'est-ce que ce jeunes vont devenir après leurs sorties ? En prison eskil apprennent un métier ?

22-04-23 à 06:24

Leon

5ans qu'est-ce que ce jeunes vont devenir après leurs sorties ? En prison eskil apprennent un métier ?

22-04-23 à 06:24

Puff

Qui suis je pour laisser un commentaire 🤣🤣

22-04-23 à 01:27

Ok

Attend les élections présidentielles pour dire notre dernière mot❣️

21-04-23 à 09:54

Vasse

Avec ce nombre. Nous avons déjà la première vague du recrutement militaire.

21-04-23 à 09:44

Sewa

Moi je serai fier du procureur s'il annonçait que le gouvernement à embaucher plus de 1188 jeunes.....la honte . C'est l'aigreur du Béninois qui se manifeste par ses commentaires

21-04-23 à 09:31

Jésus

Allez CRIET c'est ça un bon président

21-04-23 à 09:05

Jésus

Allez CRIET c'est ça un bon président

21-04-23 à 09:05

Jésus

Lool

21-04-23 à 09:04

Hubert

Je veux zéro cyberciminel ....... Avancez seulement......

21-04-23 à 08:58

Laisser un commentaire