Publicité

CRIET : un mineur de 15 ans en prison pour tentative de kidnapping d'une fillette

Un mineur de 15 ans en prison pour des faits de kidnapping d'une fillette a comparu ce mardi 13 juin 2023 devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET). Les faits reprochés à l'accusé portent sur une tentative de kidnapping d'une fillette dans une maison à Parakou.

Entrée de la CRIET à Porto-Novo.

Entrée de la CRIET à Porto-Novo.

Une affaire de kidnapping qui tourne au vinaigre pour un mineur de 15 ans. Ce mardi 13 juin 2023, l'accusé dont les initiaux sont A.K. s'est présenté devant la CRIET pour la première audience de son procès. Ce mineur de 15 ans séjourne en prison depuis le lundi 15 mai 2023 après son placement en détention provisoire par le parquet spécial de la CRIET. Il est poursuivi pour “tentative d'enlèvement et de séquestration de personnes”, rapporte l'envoyé spécial de Libre Express.

 

À l'ouverture de l'audience, l'accusé a reconnu les faits. Il a déclaré à la Cour qu'il appartenait à une bande qui s'apprêtait à kidnapper une fillette dans une maison. Lors de cette opération de kidnapping, les autres membres de la bande sont restés dans la brousse et ont envoyé ce mineur pour enlever la fillette. Mais une fois dans la maison de la victime, il apprend que l'opération a tourné au vinaigre et qu'il a été appréhendé. Au cours de sa déposition, le mineur affirme que les autres membres de la bande lui ont confié avoir déjà enlevé une personne dans le quartier de Zongo à Parakou.

 

Le parquet spécial requiert l'incompétence

 

Selon le représentant du parquet spécial, l'accusé qui est mineur fait partie d'une bande qui avait pour projet d'enlever une fillette dans une maison à Parakou, commune située dans le nord du Bénin. Mais une fois dans la maison de leur victime, il a eu soif. L'accusé a alors tenté de satisfaire sa soif, mais a endommagé le robinet qui se trouve dans la maison.  

 

LIRE AUSSI : Bénin-CRIET : 30 ans de réclusion criminelle pour un terroriste Burkinabé arrêté au Parc Pendjari

 

Le ministère public a signalé à la Cour que c'est ce fait qui a alerté les propriétaires de la maison sur la présence d'un intrus. Selon le parquet, une fouille de la maison a permis d'interpeller le mineur intrus. Ce dernier a confié qu'il était en opération de kidnapping de la fillette et que le reste de sa bande l'attendait dans la brousse. Le reste de la bande a pris la clé des champs après l'arrestation du mineur.

 

Le parquet spécial de la CRIET a demandé à la Cour de se déclarer incompétente. Pour justifier sa demande, il souligne que l'accusé est un mineur. Le juge a donc renvoyé le délibéré de ce dossier au mardi 08 août 2023. C'est à cette date qu'il va se prononcer sur l'incompétence requise par le parquet spécial. Le mineur reste en prison en attendant le délibéré, rapporte l'envoyé spécial de Libre Express.

 

N.B : La rédaction du journal Libre Express a constaté une exploitation de certains de ses contenus dont elle a l’exclusivité sans mention de son nom. Toute exploitation de nos contenus sans mention de notre nom et redirection vers l’article concerné sur notre site sera passible de poursuites judiciaires. Respectez le travail de toute une rédaction !

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire