Publicité

CRIET : 02 femmes risquent 05 ans de prison ferme pour présumé enlèvement d'un mineur à Houègbo

Trois personnes dont deux femmes risquent cinq ans de prison pour des faits de présumé enlèvement d'un mineur à Houègbo. C'est la réquisition du ministère public lors de leur procès à la CRIET le mardi 11 avril 2023.

Une fourgonnette stationnée devant la prison civile de Cotonou. Image d'illustration

Une fourgonnette stationnée devant la prison civile de Cotonou. Image d'illustration

Une affaire d'enlèvement d'un mineur devant la CRIET. Mardi 11 avril 2023, trois personnes dont deux femmes et un homme ont été jugées par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET). Elles ont été inculpées pour des chefs d'accusation de “tentative d'enlèvement de mineur et tentative d'extorsion de fonds”. 

 

Les faits qui leur sont reprochés se sont déroulés dans à Houègbo. Ces personnes placées en détention provisoire depuis le vendredi 02 avril 2021 auraient organisé l'enlèvement d'un enfant avec l'aide d'un homme. Cet homme présumé kidnappeur fait aussi partie du lot des trois personnes poursuivies. Une femme présentée comme la commanditaire de l'opération de kidnapping a rejeté les faits, rapporte l'envoyé spécial de Libre Express.

 

LIRE AUSSI : CRIET : elle organise avec son petit ami son faux enlèvement, réclame 10 millions FCFA à son père et se retrouve en prison

 

Dans sa réquisition, le parquet spécial a demandé à la Cour de retenir les trois prévenus dans les liens de la prévention de “tentative d'enlèvement de mineur et tentative d'extorsion de fonds”. Il a donc demandé leur condamnation à cinq ans de prison ferme et un million FCFA d'amendes chacun. 

 

Le délibéré du dossier est prévu pour le mardi 16 mai 2023. En attendant, les trois prévenus restent incarcérés.

 

N.B : La rédaction du journal Libre Express a constaté une exploitation de certains de ses contenus dont elle a l’exclusivité sans mention de son nom. Toute exploitation de nos contenus sans mention de notre nom et redirection vers l’article concerné sur notre site sera passible de poursuites judiciaires. Respectez le travail de toute une rédaction !

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

SOUMAN

SOUMANA SOUMANA SOUMANA

19-04-23 à 02:46

SOUMAN

SOUMANA SOUMANA SOUMANA

19-04-23 à 02:46

Laisser un commentaire