Publicité

CRIET : pour une affaire de vol du téléphone d'un député, un jeune homme se retrouve en prison pour cybercriminalité

Au Bénin, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a jugé ce mardi 07 mars 2023 un jeune homme d'environ vingt ans (20). Il a été interpellé dans le cadre d'une enquête de la police après le vol du téléphone portable d'un député. Mais, les faits reprochés au jeune homme portent sur les données relatives aux activités de cybercriminalité retrouvées dans ce téléphone.

Entrée de la CRIET à Porto-Novo.

Entrée de la CRIET à Porto-Novo.

Une affaire de vol de téléphone d'un député béninois qui finit en un procès pour cybercriminalité à la CRIET. Ce mardi 07 mars 2023, les juges de la CRIET ont examiné le dossier d'un jeune homme d'environ 20 ans. Il est poursuivi par le parquet spécial pour de présumés faits “d'escroquerie via internet” et placé en détention provisoire début février 2023, rapporte l'envoyé spécial de Libre Express.

 

Selon le récit des faits, le jeune homme a été appréhendé par la police républicaine dans le cadre d'une enquête sur le vol du téléphone portable d'un député. Après l'interpellation du jeune homme, la police a retrouvé des données liées aux activités d'arnaque sur internet dans le téléphone. En effet, le téléphone portable du parlementaire avait été volé lors de la dernière campagne électorale entrant dans le cadre des législatives 2023, selon le récit des faits.

 

LIRE AUSSI : CRIET : au procès de l’affaire CAMEO SHELL, plus de 3 milliards FCFA portés disparus selon le parquet spécial, MTN et MOOV convoqués

 

Convoqué à la barre, le jeune homme a déclaré que le téléphone en question lui a été remis par son grand-frère qui serait un mécanicien. Selon ses déclarations, c'est ce grand-frère qui lui a offert ce téléphone. Il a été longuement interrogé par le parquet spécial sur la périodicité des données cybercriminelles retrouvées dans le téléphone, rapporte l'envoyé spécial de Libre Express. 

 

Le juge en charge du dossier a ensuite renvoyé l'audience pour le mardi 18 avril 2023. C'est à cette date que le parquet spécial va faire sa réquisition dans le dossier. Le jeune homme est retourné en prison en attendant la prochaine audience.

 

N.B : La rédaction du journal Libre Express a constaté une exploitation de certains de ses contenus dont elle a l’exclusivité sans mention de son nom. Toute exploitation de nos contenus sans mention de notre nom et redirection vers l’article concerné sur notre site sera passible de poursuites judiciaires. Respectez le travail de toute une rédaction !

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire