Publicité

CRIET : déjà condamné à 10 ans de prison, l'ex-député Vodonou voit son second procès renvoyé dans l'affaire casse d'une banque

Dans son deuxième procès en cours à la CRIET, le dossier de l'ex-député Désiré Vodonou a été renvoyé le jeudi 23 novembre 2023 à une nouvelle date. L'ex-élu de Zogbodomey et ses deux coaccusés doivent patienter pour être fixé sur leur sort.

L'ex-député, Désiré Vodonou

L'ex-député, Désiré Vodonou

Une péripétie judiciaire qui ne finit pas pour l'ex-député Désiré Vodonou dans l'affaire casse d'une banque. Incarcérés depuis novembre 2022, Désiré Vodonou et deux coaccusés ont comparu à nouveau le jeudi 23 novembre 2023 dans ce dossier. Mais l'audience qui devrait permettre au ministère public de prendre ses réquisitions n'a pu prospérer. 

 

Le motif : les conseils de la BGFI Banque qui s'estime victime dans ce dossier, étaient absents à l'audience. Le substitut du procureur spécial de la CRIET a donc sollicité de la Cour un renvoi pour ses réquisitions et pour la présence des avocats de la partie civile. Le président de céans a renvoyé la prochaine audience à la mi-décembre 2023.

 

LIRE AUSSI : CRIET : « Vous faites de la fiction », Désiré Vodonou en colère contre un avocat de la partie civile

 

Ce n'est pas la première fois que le dossier de l'ex-député est renvoyé dans l'affaire casse d'une banque. L'affaire avait été renvoyée plusieurs fois pour la production du rapport de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI). 

 

L'ANSSI a produit un rapport sur le dossier de casse d'une banque impliquant Vodonou et ses coaccusés. Ce rapport doit permettre de déterminer le préjudice subi par la banque victime. Mais à l'audience du jeudi 23 novembre 2023, les conseils de Vodonou ont indiqué que le rapport lui était favorable et qu'il indique que la banque n'a subi aucun préjudice.

 

Dans ce dossier, trois prévenus sont poursuivis, l'ex-député Désiré Vodonou, l'informaticien sénégalais Sy Sérigne Abdoul Aziz et Sylvestre Attadé, le chef d'agence d'une banque béninoise située à Godomey. 

 

Tous les trois ont été placés en détention provisoire depuis le 4 novembre 2022 par le procureur spécial de la CRIET, Mario Mètonou. Les chefs d'accusation retenus contre eux sont : « accès et maintien illégal dans un système informatique, escroquerie et blanchiment de capitaux ». 

 

Vodonou déjà condamné à 10 ans de prison dans un autre dossier

 

L'affaire casse d'une banque est bien distincte de la seconde affaire de fraudes à la carte bancaire dans laquelle Désiré Vodonou a été condamné. Dans cette seconde affaire, l'ex-député Désiré Vodonou, l'homme d'affaires Wilfried Ayatodé et six co-prévenus ont été reconnus coupable des faits de recel de données informatiques et de blanchiment de capitaux. Pour ces faits, l'ex-député Désiré Vodonou et le Sénégalais écope de 10 ans de prison ferme.

 

Quant à l'homme d'affaires Wilfried Ayatodé, extradé de la Côte d'Ivoire après son évasion en janvier 2023, il écope de 20 ans de prison ferme et doit payer plus de 300 millions FCFA d'amendes. Selon le verdict rendu, les prévenus Wilfried Ayatodé, Désiré Vodonou et le Sénégalais et un autre doivent payer solidairement 628 millions FCFA de dommages-intérêts à la banque victime de leur fraude bancaire à la carte.  

 

N.B : La rédaction du journal Libre Express a constaté une exploitation de certains de ses contenus dont elle a l’exclusivité sans mention de son nom. Toute exploitation de nos contenus sans mention de notre nom et redirection vers l’article concerné sur notre site sera passible de poursuites judiciaires. Respectez le travail de toute une rédaction !

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire