Publicité

CRIET : il viole la fille de son ami qui l'hébergeait et écope de 20 ans de prison

Un homme a été condamné à 20 ans de prison pour avoir violé la fille de son ami qui l'hébergeait. Le verdict de son procès a été rendu le mardi 20 juin 2023 lors de la session des assises qui se tenaient devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), a appris Libre Express.

Image d'illustration

Image d'illustration

Une affaire de viols sur une mineure de 13 ans vidée lors de la session des assises en cours à la CRIET. Mardi 20 juin 2023, un homme poursuivi pour des faits de viols sur une mineure qui est la fille de son ami qui l'hébergeait a été condamné à 20 ans de prison, a appris Libre Express de sources judiciaires et proches du dossier. 

 

Lors de l'audience, l’accusé qui a reconnu les faits depuis l’enquête préliminaire et fait une description circonstanciée des faits à l’instruction est revenu sur ses déclarations aux assises. Malgré, sa dénégation des faits lors de ce procès, les débats contradictoires ont été faits.  Le parquet spécial de la CRIET qui joue le rôle de ministère public a requis 15 ans de réclusion criminelle contre l'accusé.  

 

LIRE AUSSI : Bénin : il partage un article sur les réseaux sociaux et se retrouve en prison

 

Mais, le juge en charge du dossier a eu la main plus lourde. Il a condamné l'accusé à vingt (20) ans de réclusion criminelle, à un million (1000000) FCFA à payer à la victime et au franc symbolique à l’Institut National des Femmes (INF), a appris Libre Express. 

 

Les faits 


Dans ce dossier, les faits reprochés à l'accusé remontent à janvier 2020. Une fillette âgée de 11 ans au moment des faits se plaignait de douleurs au bas ventre. Elle a été conduite à l’hôpital par sa mère et les soins, à elle, administrés ont révélé qu’elle a été déflorée. C'est-à-dire qu'elle n'était plus vierge.

 

Interrogée, elle a fait savoir que l’accusé qui est hébergé par son père l’a soumise par quatre (04) fois à des conjonctions sexuelles dans leur salle d’études après lui avoir montré des vidéos por-no-graphiques. Arrêté par la police, l'accusé a été présenté au parquet spécial de la CRIET et déposé en prison pour des faits de viols sur mineure, a appris Libre Express.


 N.B : La rédaction du journal Libre Express a constaté une exploitation de certains de ses contenus dont elle a l’exclusivité sans mention de son nom. Toute exploitation de nos contenus sans mention de notre nom et redirection vers l’article concerné sur notre site sera passible de poursuites judiciaires. Respectez le travail de toute une rédaction !

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire