Publicité

Décès de 04 patients au CNHU : “une coupure d’électricité ne serait probablement pas à l’origine”, selon Wilfried Houngbedji.

Le porte-parole du gouvernement béninois, Wilfried Léandre Houngbédji a affirmé mercredi 12 octobre 2022 qu’une coupure d’électricité ne peut avoir été à l’origine du décès de quatre patients au CNHU. La cause serait probablement un dysfonctionnement, selon lui.

Wilfried Léandre Houngbédji, porte-parole du gouvernement béninois. © Présidence du Bénin

Wilfried Léandre Houngbédji, porte-parole du gouvernement béninois. © Présidence du Bénin

Le gouvernement béninois se prononce sur le décès de quatre patients au CNHU de Cotonou. Interrogé lors du point de presse du Conseil des ministres le mercredi 12 octobre 2022, le secrétaire général adjoint du gouvernement béninois, Wilfried Léandre Houngbédji, a souligné qu’une coupure d’électricité ne serait probablement pas à l’origine du drame. “ L’on a évoqué une coupure d’électricité qui pour le gouvernement ne peut pas avoir été à l’origine de ce drame, d’autant plus que le gouvernement a mis à la disposition du CNHU des groupes électrogènes de grandes capacités à l’état neuf”, a-t-il déclaré.

 

L’on a évoqué une coupure d’électricité qui pour le gouvernement ne peut pas avoir été à l’origine de ce drame, d’autant plus que le gouvernement a mis à la disposition du CNHU des groupes électrogènes de grandes capacités à l’état neuf

 

Le porte-parole du gouvernement estime que l’origine de ce drame serait assurément un dysfonctionnement au niveau du CNHU de Cotonou. Car, souligne-t-il, le gouvernement béninois a mis à la disposition de cet hôpital deux groupes électrogènes. “Nous en avons acquis en 2017. Nous en avons acquis pas plus loin qu’en 2021. Parmi ces groupes, il y a en un qui est dédié spécialement au service de réanimation. Ce qui veut dire très probablement, en attendant les conclusions de l’enquête judiciaire, le gouvernement est convaincu qu’il y a eu un dysfonctionnement quelque part”, renchérit-il.

 

LIRE AUSSI : Décès pour coupure d’électricité au CNHU : 04 personnes placées en garde à vue

 

Wilfried Léandre Houngbédji a annoncé que le gouvernement a rendu visite aux familles éplorées par le drame du vendredi 07 octobre 2022 survenu au CNHU. “Toute la lumière sera faite sur ce qui s’est passé”, a-t-il promis. “Je voudrais que l’on ne blâme pas intégralement le CNHU. Il y a sans doute eu des erreurs, mais il y a aussi au CNHU nombre d’agents consciencieux et dévoués à la cause des malades.”, a-t-il ajouté.

 

Quatre décès

 

La justice béninoise tente de situer les responsabilités après la mort le vendredi 07 octobre 2022 de quatre patients au CNHU-HKM de Cotonou. Une polémique a circulé sur la toile au sujet affirmant que ces patients seraient décédés à cause d’une coupure d’électricité dans cet hôpital. La brigade criminelle de Cotonou qui mène l’enquête a déjà placé quatre personnes en garde à vue. Le directeur du CNHU ainsi que le chef service réanimation sont rentrés libres après leur audition par la police.

 

Dans un communiqué rendu public le dimanche 09 octobre 2022, le ministère béninois de la Santé a indiqué avoir saisi la justice après la mort de quatre patients. Selon le communiqué signé par le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, le gouvernement, a également diligenté “une enquête en vue d’élucider cette situation, de situer les responsabilités et prendre les mesures qui s’imposent”. “Je signale que le Président de la République, (Patrice Talon, NDLR) a personnellement saisi l'Autorité de Régulation du Secteur de la Santé à l'effet de la voir s'occuper du dossier’’, a-t-il fait savoir

Dans la même catégorie
La préfecture de Cotonou

Présumée fraude dans l'attribution d'un marché public à la préfecture de Cotonou : 3 collaborateurs du préfet et un chef d'entreprise devant la CRIET

À la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), le procès d’un dossier...

Image d'illustration

CRIET : poursuivi pour blanchiment de capitaux, le patron de 1xBet au Bénin plaide non coupable

La première audience dans le procès du patron de l’entreprise de paris sportifs 1xBet au Bénin s'est...

Des militaires béninois. Images d'illustration

Bénin : arrestation d'un homme soupçonné d'être impliqué dans l’attaque terroriste d'un commissariat à Kandi

Au Bénin, un homme soupçonné d'être impliqué dans l’attaque terroriste d'un commissariat de police dans...

Publicité

Commentaires

FAGNISSE PRYSTILL

Je ne comprend rien de l'affaire la. En tout cas je compte sur le dynamisme et l'efficacité du gouvernement .

14-10-22 à 07:11

ODOUN-IRAN Roger

Attendez ! La coupure a durée combien de temps ? Puisqu'il y avait des témoins présent sur les lieux. Et le groupe électrogène, a-t-il démarré automatiquement lors de la coupure ?

13-10-22 à 04:07

Laisser un commentaire