Publicité

Affaire visas pour la France-CRIET : 05 ans de prison ferme pour 01 Français, 03 Béninois dont 01 policier relaxés

Au Bénin, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a rendu ce jeudi 23 mars 2023 son verdict dans le dossier d'un ressortissant français et de ses trois coaccusés béninois. Ils sont poursuivis pour escroquerie dans un dossier d'établissement de visas pour la France.

Image d'illustration

Image d'illustration

Nouvelle condamnation d'un ressortissant français à la CRIET. Ce jeudi 23 mars 2023, la juridiction spéciale de Porto-Novo a rendu son verdict dans le dossier d'établissement de visas impliquant le Français Herpert William dit Fillon et de ses trois coaccusés tous Béninois. Les prévenus sont poursuivis par le parquet spécial de la CRIET pour trois chefs d’accusation : “Trafic passif d’influence, complicité d’escroquerie et complicité d’escroquerie via internet”, rapporte l'envoyé spécial de Libre Express.

 

Selon le verdict prononcé par le juge Guillaume Lally, ce ressortissant français a été reconnu coupable des faits de “Trafic passif d’influence, complicité d’escroquerie et complicité d’escroquerie via internet”. Il a donc été condamné à 60 mois d'emprisonnement ferme soit 5 ans de prison ferme et une amende de deux millions francs CFA. L'homme doit également payer plus de six millions francs CFA de dommages-intérêts aux six Béninois qui sont ses victimes.

 

LIRE AUSSI : Cybercriminalité au Bénin : le Français Arnold Cadet condamné à 7 ans de prison ferme et plus de 118 millions FCFA

 

Trois Béninois dont un policier poursuivis au même titre que ce Français, ont bénéficié d'une sentence plus clémente de la Cour. Quant au policier, il a été relaxé purement et simplement. Les deux autres ont été relaxés au bénéfice du doute par la CRIET, rapporte l'envoyé spécial de Libre Express.

 

Les faits ayant conduit à la condamnation du ressortissant français sont liés à une affaire d'établissement de visas. Six Béninois ont remis plusieurs millions de francs CFA pour l’établissement de visas pour la France qui n’a jamais abouti. Ils ont porté plainte pour réclamer au total plus de six millions francs CFA au citoyen français ainsi qu’à ces trois coaccusés.

 

N.B : La rédaction du journal Libre Express a constaté une exploitation de certains de ses contenus dont elle a l’exclusivité sans mention de son nom. Toute exploitation de nos contenus sans mention de notre nom et redirection vers l’article concerné sur notre site sera passible de poursuites judiciaires. Respectez le travail de toute une rédaction !

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire