Publicité

Bénin : le colonel Faïzou Gomina nommé nouveau patron de la Garde nationale

Au Bénin, le commandant de l’opération mirador, le Colonel Faïzou Gomina a été nommé ce mercredi 19 juin 2024 nouveau chef d’état-major de la Garde nationale. La décision a été actée en Conseil des ministres par le chef de l'État béninois Patrice Talon.

Le nouveau chef d'état-major de la Garde nationale, le Colonel Faïzou Gomina

Le nouveau chef d'état-major de la Garde nationale, le Colonel Faïzou Gomina

Une nouvelle promotion pour un officier de l’armée béninoise. Ce mercredi 19 juin 2024, le Colonel Faïzou Gomina a été nommé nouveau patron de la garde nationale. Il remplace le Colonel François Amoussou qui a été nommé Conseiller technique à la Stratégie par le président Patrice Talon.

 

Avant cette nouvelle nomination, le Colonel Faïzou Gomina était commandant de l’opération mirador, une mission de lutte antiterroriste dans le nord du Bénin. Officier supérieur chevronné, le Colonel a été aussi chef d’état-major adjoint de la Garde nationale. Il a également servi au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) où il a dirigé le contingent béninois.

 

LIRE AUSSI : Lutte contre le terrorisme au Bénin : « les militaires béninois sont de plus en plus aguerris », colonel Faïzou Gomina

 

Sa nomination souligne l'expérience et les compétences reconnues du colonel Faïzou Gomina dans les domaines de la sécurité et de la défense. Elle intervient dans un contexte sécuritaire tendu pour le Bénin, confronté à la menace terroriste dans ses régions septentrionales.

Dans la même catégorie
Le porte-parole du gouvernement béninois, Wilfried Léandre Houngbédji. © Présidence du Bénin

Crise Bénin-Burkina : Cotonou annonce l'accueil de 5000 réfugiés burkinabés

Alors que les tensions s'exacerbent entre le Burkina Faso et le Bénin voisin, Cotonou a accueilli il...

Interpol. Image d'illustration

Afrique de l’Ouest : 300 interpellations dans une vaste opération contre la fraude financière d’Interpol

Pendant trois mois, l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) a mené une opération...

Un char de l'armée béninoise lors d'un défilé à Cotonou

Le Bénin sécurise son armement avec un système de marquage des armes

Conformément aux directives de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), le Bénin...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire