Publicité

Bénin : Qui est Orphée Hounkanrin, le nouveau patron du Renseignement

Le commandant Orphée Hounkanrin a été nommé directeur intérimaire de la Direction des services de liaison et de la documentation (Dsld) au Bénin, en remplacement du Colonel Pamphile Zomahoun. Agé de 38 ans, le nouveau chef du renseignement possède une solide formation militaire et une expertise en systèmes d'information et de communication.

Le commandant Orphée Hounkanrin, nouveau patron du renseignement béninois

Le commandant Orphée Hounkanrin, nouveau patron du renseignement béninois

C'est désormais un jeune officier qui va assumer l’intérim du colonel Pamphile Zomahoun à la tête du renseignement béninois. Le chef de l'État Patrice Talon a  désigné le commandant Orphée Hounkanrin comme le nouveau directeur intérimaire de la Direction des services de liaison et de la documentation (Dsld) au Bénin. Cette nomination intervient suite au départ du Colonel Pamphile Zomahoun, qui a été nommé ambassadeur adjoint et envoyé spécial du Bénin pour Haïti, à l'ambassade du Bénin à Brasilia.

 

Le commandant Orphée Hounkanrin, âgé de 38 ans, a officiellement pris ses fonctions lors de la passation de charges qui s'est déroulée le jeudi 18 avril 2024. Il est un capitaine de corvette au sein de la marine béninoise et possède une solide expérience dans les domaines des systèmes d'information et de communication.

 

LIRE AUSSI : Bénin : Pamphile Zomahoun, chef des services de renseignement, nommé ambassadeur adjoint

 

Sa formation académique témoigne de ses compétences approfondies. Après avoir obtenu son baccalauréat série C en 2004, le commandant Hounkanrin a réussi le concours d'admission à l'École Royale Militaire de Bruxelles. En 2009, il en est sorti diplômé en tant qu'ingénieur polytechnicien, ayant brillamment suivi les cours spécialisés dans ce domaine.

 

Le commandant Orphée Hounkanrin va apporter ainsi une expertise précieuse à la Direction des services de liaison et de la documentation (Dsld), chargée de la collecte et de l'analyse des renseignements au Bénin. Son rôle en tant que directeur intérimaire sera d'assurer la continuité des opérations et de garantir la sécurité nationale.

 

Cette nomination s'inscrit dans le cadre des décisions prises lors du Conseil des ministres du mercredi 17 avril 2024, visant à renforcer l'efficacité des services de renseignement du pays. Le commandant Orphée Hounkanrin prend ses fonctions à un moment crucial, où les enjeux sécuritaires de lutte contre le terrorisme sont énormes dans la partie septentrionale du Bénin.
 

Dans la même catégorie
Le porte-parole du gouvernement béninois, Wilfried Léandre Houngbédji. © Présidence du Bénin

Crise Bénin-Burkina : Cotonou annonce l'accueil de 5000 réfugiés burkinabés

Alors que les tensions s'exacerbent entre le Burkina Faso et le Bénin voisin, Cotonou a accueilli il...

Interpol. Image d'illustration

Afrique de l’Ouest : 300 interpellations dans une vaste opération contre la fraude financière d’Interpol

Pendant trois mois, l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) a mené une opération...

Un char de l'armée béninoise lors d'un défilé à Cotonou

Le Bénin sécurise son armement avec un système de marquage des armes

Conformément aux directives de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), le Bénin...

Publicité

Commentaires

Joel

Bizarre... La photo est maladroitement utilisée... Ce n'est pas l'intéressé. Celui-ci s'appelle Viderrot

21-04-24 à 10:47

Laisser un commentaire