Publicité

Malanville : 03 morts et un militaire blessé lors d'une attaque terroriste contre un poste douanier

Une attaque a été menée dans la nuit du mardi 16 au mercredi 17 avril 2024 par des individus armés non identifiés (IANI) sur un poste de contrôle douanier dans la ville de Malanville, dans le nord du Bénin. Trois personnes ont perdu la vie, dont un agent de la mairie, un agent phytosanitaire et un militaire, tandis qu'un autre militaire lutte pour sa vie dans un hôpital.

Image d'illustration

Image d'illustration

Dans la nuit du mardi 16 au mercredi 17 avril 2024, la ville de Malanville, située au nord du Bénin, a été le théâtre d'une attaque terroriste ayant entraîné la mort de trois personnes et causé de graves blessures à un autre individu. Selon les informations rapportées par nos confrères de Sota FM et confirmées à Libre Express, des individus armés non identifiés ont attaqué un poste douanier à Monkassa, dans l'arrondissement de Garou, aux environs de 22 heures.

 

Les assaillants ont ouvert le feu sur les personnes présentes sur les lieux. Parmi les victimes de cette attaque meurtrière figurent un agent de la mairie, un agent phytosanitaire et un militaire. Un autre militaire a été grièvement blessé et a été transporté d'urgence dans un centre de santé pour y recevoir des soins intensifs.

 

Une enquête ouverte

 

Selon nos informations, des autorités en charge de la sécurité se sont immédiatement rendues sur les lieux de l’attaque pour faire le constat.  Une enquête a été ouverte par la police pour appréhender les auteurs de cette attaque, apprend Libre Express. Notons que des militaires du 7eme bataillon basé à Kandi et des policiers d'une unité spéciale sont stationnés dans la zone depuis plusieurs jours. Ceci, en raison des affrontements meurtriers entre agriculteurs et éleveurs. Ils se sont portés sur les lieux de l’attaque.

 

LIRE AUSSI : Terrorisme au Bénin : un militaire du renseignement et un chef village déposés en prison 


Cette nouvelle attaque soulève de vives inquiétudes quant à la sécurité dans la région de l'Alibori, dans le nord du Bénin. En effet, les groupes armés terroristes continuent de cibler les postes de sécurité et de défense, semant la terreur parmi les populations locales. Monkassa, où s'est déroulée cette attaque, est une localité située dans l'arrondissement de Garou, sur la route inter-état Bodjécali - Ilouwa, près de la frontière avec le Nigeria.

 

 

Dans la même catégorie
Des militaires de la garde nationale du Bénin

Recrutement de 5000 militaires au Benin : la date de départ en formation des candidats de la 2e vague

Le Chef d'État-major général des Forces armées béninoises a communiqué ce vendredi 24 mai 2024 les dates...

Des militaires béninois au front. Image d'illustration

Bénin : l’armée neutralise 08 présumés djihadistes à Karimama

L'armée béninoise a mené le mardi 14 mai 2024 avec succès une opération offensive contre les terroristes...

Des billets de francs CFA. Image d'illustration

Bénin : un Ghanéen arrêté en possession de plus de 2 milliards FCFA à Sèmè-Kraké

Le commissariat de de Sèmè Kraké a arrêté dans la nuit du lundi 13 mai 2024 un Ghanéen pour trafic de...

Publicité

Commentaires

Sonanon Patrick

Vraiment c'est triste cette nouvelle

20-04-24 à 06:00

Doris azehe

DIEU AIDE NOUS MERCI

17-04-24 à 01:17

Laisser un commentaire