Publicité

Armée béninoise : des généraux promus à de nouveaux grades par Patrice Talon

Le Conseil des ministres du mercredi 13 mars 2024 a annoncé plusieurs promotions au sein de l'armée béninoise et de la Police républicaine. Des officiers supérieurs ont été élevés à de nouveaux grades. Voici les détails des nominations qui entreront en vigueur à partir du 1er mars et du 1er avril 2024.

Le président béninois, Patrice Talon. © Présidence du Bénin

Le président béninois, Patrice Talon. © Présidence du Bénin

Le Conseil des ministres qui s'est tenu ce mercredi 13 mars 2024 a été marqué par des nominations importantes au sein de l'armée béninoise et de la Police républicaine. Ces décisions témoignent de la volonté du gouvernement de renforcer les capacités opérationnelles des forces de sécurité du pays.

 

Parmi les promotions annoncées, on compte celle de Fructueux Gbaguidi, jusqu'alors général de brigade et chef d'état-major général des forces armées béninoises, qui accède au grade de général de division à partir du 1er mars 2024. Cette promotion reflète la reconnaissance de ses compétences et de son leadership au sein de l'armée.

 

Le général Abou Issa, qui dirige l'armée de terre, a également été promu au grade de général de division, prenant effet à partir du 1er avril 2024. Cette nomination souligne l'apport significatif du général Issa dans le développement et la modernisation des forces terrestres du Bénin.

 

LIRE AUSSI : Lutte contre le terrorisme au Bénin  : un militaire du renseignement et un chef village de Malanville déposés en prison par la CRIET

 

Une autre promotion concerne Bertin Bada, directeur du cabinet militaire du président de la République, qui devient général de division aérienne à compter du 1er mars 2024. Le colonel officier supérieur Abdul-Baki SANNI Bachabi a également été promu lors du Conseil des ministres du 13 mars 2024. Il passe au grade de général de brigade à partir du 1er avril, en reconnaissance de sa dévotion et de son dévouement au service de l'armée béninoise.

 

Dans le cadre des mesures individuelles prises par le Conseil des ministres, deux officiers de la Police républicaine ont également été promus. Soumaïla Allabi Yaya, directeur général de la police, accède au grade d'inspecteur général de police de première classe à partir du 1er mars 2024.

 

Quant à Nazaire Hounnonkpè, son prédécesseur à la tête de la Police républicaine, il devient inspecteur général de police de deuxième classe à compter du 1er avril 2024.

 

Au ministère de la Défense Nationale

 

Général de division, pour compter du 1er mars 2024 : Général de brigade Fructueux Candide Ahodégnon GBAGUIDI


Général de division aérienne, pour compter du 1er mars 2024 : Général de brigade aérienne Bertin BADA


Général de division, pour compter du 1er avril 2024 : Général de brigade Abou ISSA


Contre-amiral pour compter du 1er avril 2024 : Capitaine de Vaisseau major Fernand Maxime AHOYO

 

Général de brigade, pour compter du 1er avril 2024 : Colonel major Abdul-Baki SANNI BACHABI

 

Au ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique

 

Inspecteur général de police de première classe, pour compter du 1er mars 2024 : Inspecteur général de police de deuxième classe Soumaïla Allabi YAYA


Inspecteur général de police de deuxième classe, pour compter du 1er avril 2024 : Contrôleur général major de police Ahofodji Nazaire HOUNNONKPE.

 

Dans la même catégorie
Le porte-parole du gouvernement béninois, Wilfried Léandre Houngbédji. © Présidence du Bénin

Crise Bénin-Burkina : Cotonou annonce l'accueil de 5000 réfugiés burkinabés

Alors que les tensions s'exacerbent entre le Burkina Faso et le Bénin voisin, Cotonou a accueilli il...

Interpol. Image d'illustration

Afrique de l’Ouest : 300 interpellations dans une vaste opération contre la fraude financière d’Interpol

Pendant trois mois, l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) a mené une opération...

Un char de l'armée béninoise lors d'un défilé à Cotonou

Le Bénin sécurise son armement avec un système de marquage des armes

Conformément aux directives de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), le Bénin...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire