Publicité

Burkina : un militaire radié pour détournement de l'argent des VDP

Un adjudant-chef des Forces armées nationales du Burkina Faso a été radié de l'armée pour détournement de plusieurs millions de francs CFA destinés au payement des VDP.

Le capitaine Ibrahim Traoré.

Le capitaine Ibrahim Traoré.

Selon l'Agence d’information du Burkina (AIF), Dalibou Savadogo, adjudant-chef dans l'armée burkinabè a été radié pour avoir détourné 7 millions 260 mille FCFA. Cet argent est destiné au paiement de la prime d’opération des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) de Samorogouan (Orodara, Kénédougou).

 

«L’Adjudant-Chef, Savadogo Dalibou, numéro d’incorporation 3557 des Forces armées nationales est radié des cadres des Forces armées nationales pour faute jugée particulièrement grave ayant consisté en la soustraction frauduleuse de la somme 7 millions 260 mille francs CFA destinés au paiement de la prime d’opération des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP)» indique un arrêté daté du 31 janvier 2024, signé par le général de brigade Kassoum Coulibaly, ministre en charge de la Défense.

 

LIRE AUSSI : Burkina : un capitaine radié de l'armée pour abandon de matériels militaires aux terroristes

 

Ce détournement qui, selon le ministre chargé de la Défense, a provoqué une démobilisation des Volontaires pour la défense de la patrie de cette commune.

 

Créés en janvier 2020 par le président Marc Roch Christian Kaboré et placés sous l’autorité du ministère en charge de la Défense, les Volontaires pour la défense de la patrie sont des civils formés pour accompagner les Forces de défense et de sécurité dans la lutte contre les attaques terroristes qui secouent le pays depuis près d'une décennie. Ils interviennent aux côtés des forces de défense et de sécurité pour des missions de surveillance, d'information, de protection, de guidage, de pistage et autres.

 

Appréciant le travail remarquable qu'ils font, le Capitaine Ibrahim Traoré a décidé d'améliorer leur condition. Ainsi, leur prime mensuelle qui était 60 mille est passée à 80 mille FCFA. Leur prime d’invalidité, leur capital décès et leur frais d’inhumation sont aussi passés respectivement de 1 million 800 mille à 3 millions de FCFA, de 1 million à 3 millions de FCFA et de 100 mille à 250 mille FCFA.
 

Dans la même catégorie
Des faux marabouts multiplicateurs d'argent

Bénin : le CNIN désactive 570 comptes de faux marabouts sur les réseaux sociaux Facebook et Tiktok

Une vaste opération de lutte contre les activités frauduleuses de faux marabouts a conduit à la désactivation...

Le nouveau chef d'état-major de la Garde nationale, le Colonel Faïzou Gomina

Bénin : le colonel Faïzou Gomina nommé nouveau patron de la Garde nationale

Au Bénin, le commandant de l’opération mirador, le Colonel Faïzou Gomina a été nommé ce mercredi 19 juin...

Image d'illustration

Bénin : un faux militaire arrêté à Tchaourou déposé en prison

Un individu a été interpellé dans la matinée du mercredi 5 juin 2024 à Tchaourou pour avoir usurpé l'uniforme...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire