Publicité

Burkina Faso : 4 agents du renseignement français arrêtés pour « espionnage »

Quatres ressortissants français ont été mis aux arrêts début décembre 2023 par les autorités du Burkina Faso et déposés en prison. Ils sont présentés comme des agents du renseignement français venus espionner le pays.

Le capitaine Ibrahim Traoré.

Le capitaine Ibrahim Traoré.

Un nouvel épisode dans le bras de fer qui oppose la France à Ouagadougou depuis l'arrivée au pouvoir du capitaine Ibrahim Traoré. Selon le magazine Jeune Afrique, quatre citoyens français, agents de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) ont été arrêtés début décembre 2023  à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso.

Ils ont été ensuite détenus et interrogés à la Direction de la sûreté de l’État (DSE) du Burkina Faso pendant une dizaine de jours pour des faits d'espionnage. « Nous sommes en train de vérifier le véritable travail de terrain de quatre ressortissants français présentés comme des agents de la DGSE (renseignement extérieur, N.D.L.R.). Ils sont actuellement devant les enquêteurs », indique une source burkinabè citée par l'Agence France Presse (AFP). 

 

Selon une source diplomatique française citée par l'AFP :  « Le 1er décembre dernier, quatre fonctionnaires français, détenteurs de passeports diplomatiques et de visas, ont été arrêtés à Ouagadougou par la police burkinabè. Ces quatre techniciens étaient au Burkina Faso pour réaliser une opération de maintenance informatique au profit de l'ambassade de France». «Le 14 décembre, ils ont été mis en examen et transférés à la maison d'arrêt et de correction de Ouagadougou. Le consulat général de France a pu exercer la protection consulaire et leur rendre visite». 

 

LIRE AUSSI : Burkina Faso : Ibrahim Traoré remanie l'armée après une tentative de coup d'État 

 

Plusieurs médias français rapportent que le Togo du président Faure Gnassingbé a été sollicité par la France pour négocier la libération de ces quatre ressortissants français auprès de Ouagadougou. Pour le moment, les autorités du Burkina Faso n'ont pas encore communiqué officiellement sur l'arrestation de ces quatre ressortissants français ni sur les motifs.

 

Depuis l'arrivée au pouvoir du capitaine Ibrahim Traoré en septembre 2022, les relations entre la France et le Burkina se sont considérablement dégradées. Critiquant l'inefficacité de la présence militaire française dans la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré avait fini par chasser les soldats français de son pays.

Dans la même catégorie
Image d'illustration

Malanville : 03 morts et un militaire blessé lors d'une attaque terroriste contre un poste douanier

Une attaque a été menée dans la nuit du mardi 16 au mercredi 17 avril 2024 par des individus armés non...

Image d'illustration

Bénin : un commissaire de police limogé à Cotonou et des policiers arrêtés

Au Bénin, la Direction générale de la police républicaine a procédé ce lundi 15 avril 2015 au limogeage...

Des agents de la police du Nigeria. Image d'illustration

Nigéria : la police sauve une victime d'un enlèvement à Enugu et arrête des suspects

Au Nigéria, le commandement de la police de l'État d'Enugu a annoncé ce dimanche 14 avril 2024 que ses...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire