Publicité

Bénin : Patrice Talon discute sécurité avec les commissaires de police des communes du Grand Nokoué

Le président Patrice Talon a échangé le lundi 27 novembre 2023 avec tous les responsables et les commissaires de police républicaine des communes du Grand Nokoué. Objectif : discuter de l'amélioration de la sécurité.

Le président béninois Patrice Talon lors de la rencontre avec les responsables de la police du Grand Nokoué. © Présidence du Bénin

Le président béninois Patrice Talon lors de la rencontre avec les responsables de la police du Grand Nokoué. © Présidence du Bénin

Comment améliorer la sécurité, la quiétude pour les citoyens, favoriser le vivre ensemble harmonieux des Béninois, les rapports de bon voisinage et la promotion du civisme dans l'espace public dans les communes ? C'est autour de ces sujets sécuritaires que le président béninois Patrice Talon a convié le lundi 27 novembre 2023 les responsables en charge de la police républicaine dans les communes du Grand Nokoué.  

 

Aux côtés du président, les ministres Alassane SEIDOU de l’intérieur et de la Sécurité Publique, José TONATO du Cadre de Vie et des Transports, chargé du Développement Durable et Raphaël AKOTEGNON de la Décentralisation et de la gouvernance locale. Le Directeur du Cabinet Militaire du Président de la République, le Général Bertin BADA, le Porte-parole du Gouvernement, Wilfried Léandre HOUNGBÉDJI et le chef de Cabinet du Chef de l’État Wilson GAKPETOR ont également pris part à cette rencontre.

 

Saluant les efforts quotidiens de la Police pour assurer la sécurité et la tranquillité publiques au Bénin, Patrice Talon a souligné la nécessité d'élargir le champ d'intervention des agents de la Police républicaine. Ceci, à travers des réformes qui vont rendre efficace la police dans sa mission régalienne. « J'ai voulu faire cette rencontre avec vous en présence de vos responsables à tous les niveaux, du Ministre de l'Intérieur et de la sécurité publique, des Préfets, du DGPR pour vous parler de la façon dont vos responsabilités actuelles seront vues par le Gouvernement et la hiérarchie policière à partir de maintenant.  Jusque-là, vous devez gérer le quotidien sécuritaire de nos citoyens dans les arrondissements, aussi bien pour veiller à ce que nul ne soit dérangé, veiller à ce que nul ne dérange son voisin, veiller au respect du Code de la route, au civisme et tout ce qui relève de la sécurité générale ordinaire », a déclaré Patrice Talon.

 

LIRE AUSSI : Bénin-Niger : fausse annonce de réouverture des frontières fermées depuis le coup d'État
 

Le chef de l'Etat béninois a indiqué qu'il a voulu entretenir les responsables de la police sur tous les autres aspects de leurs responsabilités dans la sécurité quotidienne dans nos quartiers de ville, dans les grandes villes, du Grand Nokoué par exemple,  pour ce qui vous concerne, il y a des aspects du comportement des uns et des autres qui causent des nuisances aux autres.  « L'exemple le plus banal, ce sont les nuisances sonores sur lesquelles nous avons été un peu mis à l'épreuve. Vous avez été très sollicités pour veiller au respect des prescriptions, ce qui n'était pas si facile pour vous parce que les dispositions réglementaires en vigueur ne vous donnaient pas formellement la responsabilité de gérer et de sanctionner ou de verbaliser ce qui porte atteinte aux prescriptions et au confort de leurs voisins », a ajouté Patrice Talon.

 

Selon la présidence, le Directeur Général de la Police Républicaine, l'Inspecteur Général de Police de 2ème Classe, Soumaïla Allabi YAYA a rassuré Patrice Talon de la disponibilité de la Police républicaine à mettre en œuvre les nouvelles orientations sécuritaires. Après le directeur général de la police républicaine, les Commissaires de police ont pris à tour de rôle la parole à cette rencontre avec Patrice Talon.  Ces officiers de police ont marqué leur disponibilité pour assumer les missions sécuritaires qui leur seront confiées.

 

Mise en place d'un comité restreint pour des réformes

 

Selon la présidence du Bénin, à l'issue de cette rencontre, un comité restreint qui sera composé de Commissaires de police, des Préfets, des DDPR et bien d’autres, sera mis en place dans les prochains jours. L'objectif de ce comité est de réfléchir sur les différents aspects de la réforme et de sa faisabilité afin que les textes, une fois ajustés, ne constituent pas un frein à l'exercice et à la mise en œuvre de la réforme.

 

Au Bénin, le Grand Nokoué regroupe la capitale économique du Bénin, Cotonou, la capitale administrative, Porto-Novo et deux communes : Abomey-Calavi et Sèmè-Podji.

Dans la même catégorie
Image d'illustration

Malanville : 03 morts et un militaire blessé lors d'une attaque terroriste contre un poste douanier

Une attaque a été menée dans la nuit du mardi 16 au mercredi 17 avril 2024 par des individus armés non...

Image d'illustration

Bénin : un commissaire de police limogé à Cotonou et des policiers arrêtés

Au Bénin, la Direction générale de la police républicaine a procédé ce lundi 15 avril 2015 au limogeage...

Des agents de la police du Nigeria. Image d'illustration

Nigéria : la police sauve une victime d'un enlèvement à Enugu et arrête des suspects

Au Nigéria, le commandement de la police de l'État d'Enugu a annoncé ce dimanche 14 avril 2024 que ses...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire