Publicité

CRIET : Séverin Adjovi condamné en appel à 03 mois de prison avec sursis, sa peine réduite

Dans son dossier en appel devant la CRIET , l'ex-maire de Ouidah Séverin Adjovi a été condamné à 03 mois de prison avec sursis. Il était poursuivi dans un dossier de blanchiment de capitaux et fraudes fiscales. Le verdict de son procès a été rendu dans la matinée de ce lundi 23 octobre 2023.

L'ex-maire de Ouidah Séverin Adjovi

L'ex-maire de Ouidah Séverin Adjovi

Malgré sa nouvelle condamnation, Séverin Adjovi s'en sort bien dans son dossier qui l'oppose à la Société Etisalat et à l'État béninois.. Ce lundi 23 octobre 2023, en appel devant  la CRIET, l'ex-maire de Ouidah a vu sa lourde condamnation réduite. Séverin Adjovi est désormais condamné à 03 mois de prison avec sursis et à 2 millions FCFA d'amende, a appris Libre Express de sources judiciaires. Selon nos informations, il a été relaxé du chef d'accusation de blanchiment de capitaux. D’ailleurs l’infraction de blanchiment n’admet pas de sursis.  Il a été condamné par contre pour fraude fiscale et escroquerie.

 

Lors d'un premier procès devant la chambre de jugement de la CRIET en juin 2020, l'ex-maire de Ouidah avait été condamné à sept (07) ans de prison et à  500 millions FCFA de dommages-intérêts et d’amendes. Il avait été reconnu coupable de blanchiment de capitaux, de fraudes fiscales et d'escroquerie dans une dossier qui l’oppose à la Société Etisalat, la société Télécel Bénin et l'État béninois.

 

Les conseils de l'ex-maire de Ouidah dont Me Elvis Didè avaient fait appel de ce verdict rendu par la chambre de jugement de la CRIET.  Déboutés en appel en 2021, ils ont saisi la Cour suprême qui a infirmé le verdict de la CRIET dans  l'arrêt n°98/CJ-P du 23/12/2022. L'arrêt rendu par la Cour suprême a renvoyé à nouveau le dossier en appel devant la CRIET. Ce nouveau procès en appel s'est soldé par le verdict rendu ce lundi 23 octobre 2023.

Dans la même catégorie
Des militaires béninois. Images d'illustration

Bénin : un militaire présumé gayman jugé par la CRIET

Un militaire présumé cybercriminel a comparu lundi 17 juin 2024 devant la CRIET pour des faits d'escroquerie...

Le procureur spécial de la CRIET, le magistrat Mario Mètonou

Pipeline Bénin-Niger : la CRIET condamne à 18 mois de prison assortie de sursis les trois Nigériens arrêtés à Sémè-Kpodji

Le parquet spécial de la CRIET représenté par Armand Donald Reagan Hounguè, le premier substitut du procureur,...

Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET)

Bénin : journée de procès à la CRIET pour trois Nigériens arrêtés au terminal de Sèmè-Kpodji

Ce lundi 17 juin 2024 s'ouvre à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET)...

Publicité

Commentaires

MGAGAT

Je dit bon continuité

23-10-23 à 06:45

Laisser un commentaire