Publicité

Nigeria : Bola Tinubu fait une promesse sur le prix du carburant

Le président Bola Tinubu a fait une promesse aux Nigérians sur l'augmentation du prix du carburant. Depuis son accession au pouvoir en mai 2023, le pays assiste en effet à une flambée des prix de ce précieux liquide.

Bola Ahmed Tinubu, le président du Nigeria

Bola Ahmed Tinubu, le président du Nigeria

Le président Bola Ahmed Tinubu a assuré aux Nigérians qu'il n'y aurait pas d'augmentation du prix de l'essence à la pompe dans toutes les régions du pays. Le porte-parole de la présidence, Ajuri Ngelale, a déclaré cela ce mardi 15 août 2023, citant le président Bola Tinubu.

 

Selon le porte-parole de la présidence cité par plusieurs médias nigérians, le marché du carburant a été déréglementé et le restera. Il a souligné que le gouvernement nigérian s'attaquera aux inefficacités des sous-secteurs pétroliers intermédiaires et en aval. Précisant que cette mesure visait à maintenir les prix à leur niveau actuel sans avoir à revenir sur la politique de l'administration dans l'industrie pétrolière. 

 

LIRE AUSSI : Suppression de la subvention du carburant : Tinubu assure que le Nigeria ne fera plus le Père Noël aux pays voisins

 

Cette annonce intervient moins de 24 heures après que la Nigerian National Petroleum Company (NNPC) Limited a annoncé qu'elle ne prévoyait pas d'augmenter le prix de l'essence à la pompe. Dans un communiqué publié le lundi 14 août 2023, la NNPC, réagissant à l'avertissement du Nigeria Labour Congress (NLC), une organisation syndicale, a exhorté les Nigérians à ne pas tenir compte des spéculations sur une nouvelle hausse du prix de l'essence.

 

Le président du NLC, Joe Ajaero, avait prévenu lundi qu'il entamerait une grève illimitée en cas de nouvelle hausse du prix de l'essence par la NNPC. 

 

Selon Ngelale, « la position officielle est qu'il n'y a pas d'augmentation des prix pour le moment et que M. le Président est convaincu, sur la base des informations dont il dispose, que nous pouvons maintenir les prix actuels sans annuler notre politique de déréglementation en nettoyant rapidement les inefficacités existantes au sein du secteur pétrolier intermédiaire et en aval ».

 

La NNPC a augmenté à plusieurs reprises le prix de l'essence à la pompe depuis que le président Tinubu a déclaré, le 29 mai 2023 que les subventions sur les carburants ont été supprimées.

 

D'environ 185 nairas, les prix sont passés à environ 500 nairas, puis à 617 nairas en juillet 2023, ce qui a suscité l'indignation et conduit à une manifestation nationale il y a deux semaines.

Dans la même catégorie
Direction générale du trésor et de la comptabilité publique

Bénin : un concours de recrutement de 150 fonctionnaires au profit du ministère des finances lancé

Le ministère du Travail et de la Fonction Publique a annoncé mardi 18 juin 2024 l'ouverture d'un concours...

Le marché Dantokpa va disparaitre au profit des nouveaux marchés urbains

Bénin : le marché Dantokpa va fermer ses portes au profit des nouveaux marchés urbains

Dantokpa, l'un des plus grands marchés de l'Afrique de l'Ouest sera bientôt fermé au profit des nouveaux...

Le pasteur Marcello Tunasi et son épouse Blanche Tunasi

Pasteur Marcello Tunasi : son émouvant témoignage sur les circonstances du décès de son épouse Blanche

Lors des funérailles de son épouse Blanche, le pasteur Marcello Tunasi a partagé avec émotion lundi 17...

Publicité

Commentaires

Yakubu

Merci au président

17-08-23 à 08:46

Yakubu

Merci au président

17-08-23 à 08:46

Bah gani

LA cedeao doit revoir sa politique

16-08-23 à 08:09

Mr Saki

Maintenant , on fini par trouver des nationaux capables de.diriger??

16-08-23 à 08:28

J'approuve totalement celà c'est très cool..mais

Mais les gouverneurs de la CEDEAO N'ONT CAS REVOIR LEURS ACCORDS ET LES AFFAIRES À 50- 50 AVEC LA FRANCE...

16-08-23 à 06:57

Assistant

Je valide bravo ses super

16-08-23 à 05:24

Laisser un commentaire