Publicité

Tribunal de Cotonou : un homme se fait passer pour le fils du député Barthélémy Kassa pour escroquer et écope de 05 ans de prison

Poursuivi pour escroquerie, un homme de près d'une quarantaine d'années va passer ses cinq prochaines années derrière les barreaux et payer une amende de 1,5 million. C’est le verdict du tribunal de Cotonou lors du procès de ce prévenu le vendredi 14 juillet 2023

Le député Barthélémy Kassa

Le député Barthélémy Kassa

Une affaire d’escroquerie qui finit en prison et en procès. C'est le dossier d’un prévenu de la quarantaine qui s’est présenté vendredi devant le tribunal de Cotonou. Le prévenu s’est fait passer pour le fils du député Barthélémy Kassa, premier vice-président de l’Assemblée nationale du Bénin. Il a également vidé le compte Momo de sa victime.


 

La victime donne des détails sur les faits


 

À la barre, une dame, la victime de ce présumé escroc a déclaré qu’elle a failli croire aux affabulations du prévenu. Elle a confié au tribunal que le jeune homme s'est d’abord fait passer sur Facebook pour le fils de Barthélémy Kassa. Il lui a ensuite proposé la vente de certains biens matériels avant de lui demander de payer par mobile money, rapporte l'envoyé spécial de Libre Express au tribunal de Cotonou. 


 

Elle ajoute que le prévenu lui mettait trop la pression l’enjoignant de lui payer par momo. Craignant une éventuelle arnaque, elle a refusé de taper son code momo lors d’une opération initiée par son vendeur imaginaire. Malgré son refus, la victime signale que comme un effet de magie, tout le montant qu'elle avait sur son compte momo a été vidé.


 

Les dépositions du présumé gayman et 05 ans requis


 

À la barre, le prévenu n'a pu réfuter les faits qui lui sont reprochés en dépit de toutes ses tentatives de trouver une affabulation, de quoi jouer avec le professionnalisme des avocats et du tribunal. Le ministère public a fait sa réquisition. Il a requis soixante (60) mois de prison ferme soit 05 ans de prison ferme et une amende de 1,5 million FCFA. Le juge chargé du dossier a suivi la réquisition du ministère public et a condamné l’homme à 05 ans de prison ferme et 1,5 million FCFA, rapporte l'envoyé spécial de Libre Express au tribunal de Cotonou.

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire