Publicité

Terrorisme au Bénin : une délégation américaine discute avec les autorités

Une délégation américaine en tournée africaine est à Cotonou depuis mardi 18 octobre 2022. Elle a rencontré des responsables de l'armée et du gouvernement béninois afin de discuter de la lutte contre le terrorisme.

Le président Patrice Talon et Brian Shukan, l'ambassadeur des Etats-Unis au Bénin. © Présidence du Bénin

Le président Patrice Talon et Brian Shukan, l'ambassadeur des Etats-Unis au Bénin. © Présidence du Bénin

Comment aider le gouvernement béninois à faire face au terrorisme ? La question est au cœur d'une visite de deux jours à Cotonou d'une délégation américaine conduite par la secrétaire d’État adjointe chargée des conflits et des opérations, Anne A. Witkowsky. L'objectif principal du séjour de ces hauts représentants du gouvernement américain au Bénin est le projet régional de partenariat de lutte anti-terroriste impliquant la population dans certains pays de l'Afrique de l'Ouest, dont le Bénin et la Côte d'Ivoire.

 

En séjour à Cotonou depuis mardi 18 octobre 2022, la délégation a rencontré le chef d'état-major général, Fructueux Gbaguidi, des responsables de la société civile, des politiques et des membres du gouvernement dont le ministre d'État, Abdoulaye Bio Tchané. Cinq ministres du gouvernement béninois ont participé aux discussions avec la délégation américaine. Il s'agit entre autres du ministre de la Défense, Alain Fortunet Nouatin et celui des affaires étrangères, Aurélien Agbénonci.

 

Selon la secrétaire d’État adjointe chargée des conflits et des opérations, Anne A. Witkowsky, les États-Unis veulent, à travers ce partenariat, aider les communautés locales à régler elle-même le problème du terrorisme. " "Nous avons effectivement discuté avec le gouvernement du Bénin. Nous sommes en train de travailler pour renforcer la capacité des communautés locales afin que la solution aux problèmes sécuritaires émane d'elle", a-t-elle confié.

 

Nous avons effectivement discuté avec le gouvernement du Bénin. Nous sommes en train de travailler pour renforcer la capacité des communautés locales afin que la solution aux problèmes sécuritaires émane d'elle.

 

Une approche inclusive pour lutter contre le terrorisme

 

Elle a précisé dans sa déclaration devant la presse que le point central des discussions avec les autorités béninoises est de réfléchir à ''développer une approche inclusive qui prend en compte le développement des communautés tout en essayant de mettre l'accent sur la sécurité de ces communautés''. Cela, afin que dans les prochaines années, les problèmes liés à la sécurité puissent avoir une solution. “Nous travaillons déjà sur le terrain en partenariat avec le gouvernement béninois à travers différents programmes”, a-t-elle renchéri.

 

LIRE AUSSI : Supposée présence de bases militaires étrangères au Bénin : les assurances du ministre des Affaires étrangères

 

Selon le ministre d'État chargé du développement, Abdoulaye Bio Tchané, les échanges ont porté sur les initiatives régionales du gouvernement américain pour la prévention et la lutte contre le terrorisme. " Nous sommes en train de finaliser nous-mêmes une stratégie qui est développée essentiellement autour de deux axes. Le premier axe, c'est le renforcement de la sécurité et le deuxième axe, c'est le renforcement du développement, notamment dans les zones frontalières, dans les zones qui sont confrontées à l'insécurité", a-t-il déclaré. ''C'est deux face de la même médaille. D'un côté, résoudre les questions de sécurité et de l'autre côté résoudre les problèmes de développement auxquels sont confrontées ces populations", a-t-il ajouté.

 

Nous sommes en train de finaliser nous-mêmes une stratégie qui est développée essentiellement autour de deux axes. Le premier axe, c'est le renforcement de la sécurité et le deuxième axe, c'est le renforcement du développement, notamment dans les zones frontalières, dans les zones qui sont confrontées à l'insécurité. C'est deux face de la même médaille. D'un côté, résoudre les questions de sécurité et de l'autre côté résoudre les problèmes de développement auxquels sont confrontées ces populations.

 

En plus du Bénin, la délégation inter-agence des États-Unis se rendra également dans d’autres pays de l’Afrique de l’Ouest comme la Côte d'Ivoire, le Togo, le Ghana et la Guinée. Elle quitte Cotonou ce jeudi 20 octobre 2022 pour se rendre en Côte d'Ivoire.

 

Dans la même catégorie
Boukoumbé. Image d'illustration

Attaque armée contre la maison du maire de Boukoumbé : 02 assaillants tués

Dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 juillet 2024, le domicile du maire de Boukoumbé, Aldo N'dah...

Le porte-parole du gouvernement béninois, Wilfried Léandre Houngbédji. © Présidence du Bénin

Crise Bénin-Burkina : Cotonou annonce l'accueil de 5000 réfugiés burkinabè

Alors que les tensions s'exacerbent entre le Burkina Faso et le Bénin voisin, Cotonou a accueilli il...

Interpol. Image d'illustration

Afrique de l’Ouest : 300 interpellations dans une vaste opération contre la fraude financière d’Interpol

Pendant trois mois, l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) a mené une opération...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire