Publicité

Lutte contre le terrorisme au Bénin : des hélicoptères français réceptionnés par l'armée

Les Forces armées béninoises (FAB) ont réceptionné des hélicoptères français dans le cadre de la lutte contre le terrorisme dans le nord du pays. Cette nouvelle acquisition d'équipements aériens visent à renforcer les moyens militaires de l'armée béninoise. Il s'agit d'une commande des autorités béninoises.

Image d'illustration

Image d'illustration


 

De nouveaux moyens aériens pour mieux faire face aux menaces terroristes dans le nord du Bénin. Selon des informations rapportées par RFI,  le Bénin vient de réceptionner trois hélicoptères livrés par la France.  Ces nouveaux hélicoptères français ont été commandés par les autorités béninoises pour renforcer la riposte contre le terrorisme et les groupes armés.


 

Les autorités béninoises  renforcent depuis quelques mois les moyens militaires et aériens afin de lutter contre le terrorisme. Dans un reportage diffusé début juin 2022 sur la télévision nationale (ORTB), l’armée béninoise avait indiqué que trois mille (3000) militaires sont actuellement déployés dans les points stratégiques souvent empruntés par les groupes armés terroristes dans le nord du pays. Ces militaires ont été déployés dans le cadre de l'opération Mirador. 


 

Le colonel Faizou Gomina, le commandant de l’opération Mirador avait expliqué que les éléments de l’armée sont déployés dans le nord-ouest à la frontière avec le Burkina Faso et dans le nord-est frontalier avec le Niger. Selon le haut gradé, la menace vient principalement de ces deux points. Selon l’armée béninoise des moyens roulants et aériens sont mobilisés pour empêcher toute infiltration terroriste.


 

Dans son traditionnel discours sur l’état de la nation devant l’Assemblée nationale, le Président Patrice Talon a indiqué en décembre 2023 que l’Etat béninois avait déjà investi plus de 80 milliards FCFA dans la lutte contre le terrorisme.


 

Par la suite, le gouvernement béninois a annoncé en avril 2023 le recrutement de cinq mille nouveaux militaires pour renforcer la lutte contre le terrorisme. 


 

Les attaques terroristes ont commencé dans une partie du nord du Bénin depuis décembre 2021. Des militaires et des civils ont été tués dans ces attaques terroristes. L’attaque la plus meurtrière a eu lieu en début mai 2023. Des hommes armés non identifiés ont envahi de nuit, un village de Kaobagou dans la commune de Kérou dans le nord-ouest et ont égorgé une dizaine de personnes civiles.

Dans la même catégorie
Boukoumbé. Image d'illustration

Attaque armée contre la maison du maire de Boukoumbé : 02 assaillants tués

Dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 juillet 2024, le domicile du maire de Boukoumbé, Aldo N'dah...

Le porte-parole du gouvernement béninois, Wilfried Léandre Houngbédji. © Présidence du Bénin

Crise Bénin-Burkina : Cotonou annonce l'accueil de 5000 réfugiés burkinabè

Alors que les tensions s'exacerbent entre le Burkina Faso et le Bénin voisin, Cotonou a accueilli il...

Interpol. Image d'illustration

Afrique de l’Ouest : 300 interpellations dans une vaste opération contre la fraude financière d’Interpol

Pendant trois mois, l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) a mené une opération...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire