Publicité

Bénin : 15 et 20 ans de prison pour 2 hommes reconnus coupables de détention illégale d'armes de guerre

Au Bénin, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a condamné deux personnes à 15 ans et 20 ans de prison. C'est le verdict rendu ce jeudi 1er juin 2023 par cette juridiction spéciale au terme de la troisième journée de sa deuxième session criminelle au titre de l'année 2023.

Image d'illustration

Image d'illustration

Une lourde condamnation pour deux personnes. Deux personnes poursuivies pour acte de terrorisme et appartenance à une organisation terroriste ont comparu ce jeudi 1 er juin 2023. Les deux accusés ont été arrêtés le jeudi 14 février 2019 dans la commune Dassa en possession de deux AKM , 04 chargeurs et 197 munitions.


 

Les deux accusés sont âgés respectivement de 34 ans et de 32 ans. Selon le verdict, ils écopent respectivement de 15 ans et 20 ans de réclusion criminelle. La Cour a requalifié comme l'a demandé le parquet spécial de la CRIET le chef d'accusation d'acte de terrorisme en détention illégale d'armes de guerre et associations de malfaiteurs.


 

Lors du procès de ce jeudi, le parquet spécial représenté par le substitut du procureur Serge Hounnouvi a demandé une requalification des faits. Il a requis 10 ans de réclusion criminelle dont 5 ans fermes contre les deux coaccusés. Mais, le juge David Ananni est allé loin dans son verdict en condamnant lourdement les deux prévenus.

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire