Publicité

Bénin : des terroristes qui voulaient attaquer la mairie de Karimama repoussés par l'armée

L'armée béninoise a repoussé dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 octobre 2022 un groupe de terroristes qui voulaient attaquer la mairie de Karimama, appris Libre Express. Le bilan de cette tentative d'incursion n'est pas encore disponible.

Image d'illustration

Image d'illustration

La situation sécuritaire empire dans la commune de Karimama. Selon des informations obtenues de sources sécuritaires par Libre Express, des unités de l'armée béninoise stationnées à Karimama ont repoussé une incursion terroriste dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 octobre 2022. Ces jihadistes voulaient s'en prendre à la mairie de Karimama, renseignent nos sources.

 

Une source sécuritaire a confié à Libre Express que les tirs entre les terroristes et les hommes de l'armée béninoise ont duré environ une trentaine de minutes. Pour le moment, aucun bilan de cette tentative d'incursion jihadiste n'est disponible.

 

LIRE AUSSI : Lutte contre le terrorisme au Bénin : une délégation américaine attendue à Cotonou

 

Cette nouvelle tentative d'incursion jihadiste survient après deux attaques terroristes enregistrées entre le samedi 15 et dimanche 16 octobre 2022. La première est celle survenue après 1 heure du matin, samedi 15 octobre 2022, contre un commissariat situé à Birni Lafia. Les jihadistes ont incendié le commissariat, mais aucun policier n’a été tué.

 

Le lendemain, dimanche 16 octobre 2022, un poste de la douane a été aussi attaqué et incendié par des hommes armés. Aucune perte en vie humaine n’est à signaler. Des policiers et des militaires de la garde nationale ont été déployés en renfort pour parer au plus vite à la menace jihadiste. La commune de Karimama est située au nord-est du Bénin. Elle est frontalière avec le Niger.

Dans la même catégorie
Boukoumbé. Image d'illustration

Attaque armée contre la maison du maire de Boukoumbé : 02 assaillants tués

Dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 juillet 2024, le domicile du maire de Boukoumbé, Aldo N'dah...

Le porte-parole du gouvernement béninois, Wilfried Léandre Houngbédji. © Présidence du Bénin

Crise Bénin-Burkina : Cotonou annonce l'accueil de 5000 réfugiés burkinabè

Alors que les tensions s'exacerbent entre le Burkina Faso et le Bénin voisin, Cotonou a accueilli il...

Interpol. Image d'illustration

Afrique de l’Ouest : 300 interpellations dans une vaste opération contre la fraude financière d’Interpol

Pendant trois mois, l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) a mené une opération...

Publicité

Commentaires

GBESSEMEHLAN PARFAIT AGUEMON

La situation devient de plus en plus compliquée. En un simple mot que nos dirigeants réagi efficacement...

18-10-22 à 08:33

ODOUN-IRAN Roger

Ayez pitié de nos chers population qui meurent innocemment. Que le gouvernement demande ce que ces djihadistes veulent réellement en leur envoyant des messages sur les réseaux sociaux.

18-10-22 à 07:55

Laisser un commentaire