Publicité

Terrorisme au Burkina : 33 militaires tués dans une attaque à Ougarou, au moins 40 terroristes éliminés

Au Burkina Faso, 33 militaires ont été tués ce jeudi 27 avril 2023 dans une attaque terroriste à Ougarou, dans la province de la Gnagna, région de l’Est. Au moins 40 terroristes ont été éliminés dans la riposte de l'armée. L’Information a été rendue publique par l'État-major général de l'armée burkinabè.

Les préparatifs d’inhumation des gendarmes tués à Inata le 14 novembre 2021. | OLYMPIA DE MAISMONT, AFP. Image d'illustration

Les préparatifs d’inhumation des gendarmes tués à Inata le 14 novembre 2021. | OLYMPIA DE MAISMONT, AFP. Image d'illustration

Une nouvelle attaque terroriste fait une trentaine de morts dans les rangs de l'armée au Burkina Faso. Ce jeudi 27 avril 2023, un “détachement militaire de Ougarou (Province de la Gnana, région de l’Est) a fait face à une attaque complexe d’envergure dans la matinée du jeudi 27 avril 2023", indique l'armée dans un communiqué.

 

 

« Trente-trois (33) de nos soldats sont tombés les armes à la main tandis que douze (12) autres ont été blessés », précise l'armée.  Dans son communiqué, l’armée burkinabè affirme que le déploiement des renforts a permis d’évacuer les blessés qui sont actuellement pris en charge par les services de santé.

 

LIRE AUSSI : Bénin-Burkina : le président Patrice Talon échange avec le capitaine Ibrahim Traoré


Toutefois, l'État-major de l'armée burkinabè signale qu’au cours des combats « qui ont été particulièrement intenses », les militaires du détachement ont fait preuve d’une remarquable détermination face à un ennemi venu en très grand nombre. Ils ont ainsi réussi à éliminer au moins quarante (40) terroristes avant l’arrivée des renforts, apprend le communiqué.
 

Cette nouvelle lourde perte infligée à l'armée burkinabè par des terroristes intervient après la mobilisation générale décrétée contre les groupes armés terroristes au Burkina Faso. Le Capitaine Ibrahim Traoré qui dirige le Burkina Faso depuis octobre 2022  a promis lutter contre le terrorisme qui touche le pays. Depuis 2015, le Burkina fait face à des attaques de groupes armés. Cela est marqué par des attentats et des assassinats de population civile.

Dans la même catégorie
Image d'illustration

Bénin : un faux militaire arrêté à Tchaourou déposé en prison

Un individu a été interpellé dans la matinée du mercredi 5 juin 2024 à Tchaourou pour avoir usurpé l'uniforme...

Des militaires de l'armée nigérienne

Le Niger recrute 10 000 jeunes pour renforcer ses forces armées face aux menaces sécuritaires

Le Niger s'apprête à recruter 10 000 jeunes Nigériens cette année pour renforcer l'effectif de ses forces...

Des militaires béninois en opération.

Attaque meurtrière dans le parc de la Pendjari : 7 soldats béninois tués dans une embuscade

Dans une embuscade survenue mardi 4 juin 2024 dans le parc de la Pendjari, au nord du Bénin, 7 soldats...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire