Publicité

Cybercriminalité au Bénin : 04 conseils pratiques pour ne pas tomber dans les pièges de gaymans

Face à l'augmentation des victimes d'arnaques au Bénin, le Directeur général de l'Agence nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information (ANSSI), Ouanilo Medegan Fagla prodigue des conseils pratiques pour ne pas tomber dans le piège des gaymans.

Image d'illustration d'un cybercriminel

Image d'illustration d'un cybercriminel

Comment faire pour ne pas tomber dans les pièges des gaymans béninois qui cherchent à vous déplumer ? Le directeur de l'ANSSI, Ouanilo Mèdegan Fagla a répondu à cette question lors d'une émission spéciale consacrée à la cybercriminalité qui a été diffusée sur l'ORTB le vendredi 21 avril 2023. 

 

Selon le patron de l'ANSSI, ce sont d’abord des réflexes en termes de comportements qui permettent de ne pas tomber dans le piège des gaymans au Bénin.  “Aucune opportunité trop urgente venue de quelqu’un que vous connaissez plus ou moins n’est à saisir. Si c’est trop beau, ça risque de ne pas être vrai”, a-t-il indiqué. Voici 04 conseils pratiques du directeur de l'ANSSI.

 

1- Sur internet, prenez d’abord tout pour faux. 

 

Il faut véritablement se méfier quand vous êtes sur internet. Les choses peuvent être vraies à force de vérification. Vous ne connaissez pas quelqu’un, il vient vous parler : “Qu’est-ce qui peut le motiver ? Pourquoi vient-il vous parler ?”.  A priori, considérez cela comme une arnaque. Vous ne gagnerez quasiment jamais comme ça, on vous appellera pour vous dire que vous avez gagné à un concours hasard de MTN. Le hasard n’existe pas. Vous ne gagnerez pas si vous n’êtes pas inscrits vous-mêmes.

 

2- Des inconnus qui vous appellent pour des transferts de MoMo

 

"Que personne ne vous appelle. Si quelqu’un a mal envoyé son argent qu’il appelle MTN, Moov, Celtiis pour justement récupérer son argent. Ce n’est pas à vous de lui renvoyer l’argent. Même si c’est vrai ou faux, ne remboursez pas vous-mêmes. Laissez l’opérateur faire son travail. Vous pouvez signaler à l’opérateur. Vous n’avez fait aucune opération et vous recevez une demande de validation d’opération. Ne validez pas. Soyez vigilant. Ils utilisent tout type de techniques.

 

3- Ne montrez pas votre nudité sur internet

 

Le conseil le plus simple est de ne pas montrer votre nudité à des personnes que vous ne connaissez et que vous n’avez jamais vu. “L’amour en ligne n’existe pas. Ne faites pas ça. Votre vie ne changera pas, on ne vous fera pas venir au Canada parce que vous avez montré votre nudité en ligne. Ne faites pas ça. Il y a trop de victimes aujourd’hui. Nous sommes à la limite saturée par ça alors qu’il y a des cas plus gros comme les casses de banques. La bande passante est saturée par les cas de sextorsion”.

 

4- Les histoires d'offres ou d'annonces trop belles

 

Quand l’histoire est trop belle. Quand quelqu’un vous dit le véhicule que je vends est moins chers parce que je veux changer de vie. Je n’y tiens plus. L’argent n’est pas un problème. Tenez, je le brade à 3 000 euros. Je vends ça trois fois moins chers. Prenez, ça ne m'importe pas. Je veux juste me débarrasser de ça. Quand ça devient aussi beau, laissez tomber.

Dans la même catégorie
Boukoumbé. Image d'illustration

Attaque armée contre la maison du maire de Boukoumbé : 02 assaillants tués

Dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 juillet 2024, le domicile du maire de Boukoumbé, Aldo N'dah...

Le porte-parole du gouvernement béninois, Wilfried Léandre Houngbédji. © Présidence du Bénin

Crise Bénin-Burkina : Cotonou annonce l'accueil de 5000 réfugiés burkinabè

Alors que les tensions s'exacerbent entre le Burkina Faso et le Bénin voisin, Cotonou a accueilli il...

Interpol. Image d'illustration

Afrique de l’Ouest : 300 interpellations dans une vaste opération contre la fraude financière d’Interpol

Pendant trois mois, l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) a mené une opération...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire