Publicité

CRIET : 05 ans de prison requis contre un jeune arrêté pour vente de cartes sims de pays européens

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a jugé mardi 21 mars 2023 un jeune homme pour vente présumée de cartes sims téléphoniques de pays européens aux cybercriminels. Cinq ans de prison ont été requis par le parquet spécial de la CRIET à son encontre.

Entrée de la CRIET à Porto-Novo

Entrée de la CRIET à Porto-Novo

Sale temps à la CRIET pour un vendeur de cartes sims téléphoniques de pays européens. Mardi 21 mars 2023, un jeune homme interpellé à Bohicon a été jugé pour des faits “ de complicité d'escroquerie par le biais d'un système électronique”. L'homme âgé d'environ 27 ans n'a pas rejeté les faits mis à sa charge par le parquet spécial de la CRIET, rapporte l'envoyé spécial de Libre Express.

 

Lors de cette audience, le ministère public représenté par l'un des substituts du procureur a fait sa réquisition. Il a demandé à la Cour de retenir le jeune homme dans les liens de la prévention "de complicité d'escroquerie via internet''. Le ministère public a donc requis cinq (5) ans de prison dont quatre (4) ans fermes contre le jeune homme. Une amende d'un million franc CFA a été également réclamée par le parquet spécial.

 

LIRE AUSSI : CRIET : l’ex-CA central d'Abomey-Calavi et un proche de Bada condamnés à 07 ans de prison dans un nouveau dossier d’escroquerie en parcelles

 

Selon le ministère public, le jeune homme a été interpellé en possession d'une vingtaine de cartes sims téléphoniques de pays européens. Ces cartes sims seraient des outils de services pour les cybercriminels au Bénin, selon le parquet. Dans sa réquisition, le ministère public a souligné que le jeune voulait vendre cette fois-ci une de ses cartes sims téléphoniques de l'Allemagne à un policier qui s'est fait passer pour un acheteur. Ce policier qui l'a piégé sur les réseaux sociaux lui a donné rendez-vous à Bohicon. C'est ainsi que le jeune homme a été appréhendé par la police en possession d'une vingtaine de cartes sims de pays européens et déposé en prison par la CRIET.

 

Après la réquisition du ministère public, le juge en charge du dossier a suspendu l'audience et renvoyé le délibéré pour le mardi 02 mai 2023.

 

N.B : La rédaction du journal Libre Express a constaté une exploitation de certains de ses contenus dont elle a l’exclusivité sans mention de son nom. Toute exploitation de nos contenus sans mention de notre nom et redirection vers l’article concerné sur notre site sera passible de poursuites judiciaires. Respectez le travail de toute une rédaction !

Dans la même catégorie
Des militaires béninois. Images d'illustration

Bénin : un militaire présumé gayman jugé par la CRIET

Un militaire présumé cybercriminel a comparu lundi 17 juin 2024 devant la CRIET pour des faits d'escroquerie...

Le procureur spécial de la CRIET, le magistrat Mario Mètonou

Pipeline Bénin-Niger : la CRIET condamne à 18 mois de prison assortie de sursis les trois Nigériens arrêtés à Sémè-Kpodji

Le parquet spécial de la CRIET représenté par Armand Donald Reagan Hounguè, le premier substitut du procureur,...

Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET)

Bénin : journée de procès à la CRIET pour trois Nigériens arrêtés au terminal de Sèmè-Kpodji

Ce lundi 17 juin 2024 s'ouvre à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET)...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire