Publicité

Burkina : 51 militaires tués et au moins 160 terroristes éliminés par l'armée dans l'embuscade de Oursi-Déou

Au Burkina Faso, l'armée a annoncé avoir perdu 51 militaires dans l'embuscade subie vendredi 17 février 2023 sur l'axe Déou-Oursi, située dans la province de l'Oudalan, région du Sahel. Au moins 160 terroristes ont été éliminés dans la riposte de l'armée, selon un bilan provisoire dressé ce lundi 20 février 2023 par l'Etat-major général des armées du Burkina Faso.

Les préparatifs d’inhumation des gendarmes tués à Inata le 14 novembre 2021. | OLYMPIA DE MAISMONT, AFP. Image d'illustration

Les préparatifs d’inhumation des gendarmes tués à Inata le 14 novembre 2021. | OLYMPIA DE MAISMONT, AFP. Image d'illustration

L'armée burkinabè revoit à la hausse le bilan de l'attaque d'une unité de l'armée sur l'axe Déou-Oursi. Dans la matinée de ce lundi 20 février 2023, elle avait annoncé avoir perdu 08 soldats et plusieurs militaires portés-disparus. Mais un nouveau bilan provisoire de cette embuscade a été dressé dans la soirée de ce lundi. Il fait état de 51 militaires tués par les terroristes.

 

 

Selon le communiqué de l'armée, au moins 160 terroristes ont été éliminés dans la riposte menée contre les terroristes qui ont attaqué cette unité de l'armée. “Les opérations se poursuivent avec une intensification des actions aériennes qui a permis de neutraliser une centaine de terroristes et de détruire leurs matériels. Ce chiffre s'ajoute à la soixantaine de terroristes neutralisés depuis le début de la riposte”, indique l'armée burkinabè.

Dans la même catégorie
Image d'illustration

Répression des infractions au code de la route au Bénin : la police républicaine applique la dernière rigueur à Sèmè-Podji

Le vendredi 1e mars 2024 la répression des infractions liées au code de la route a démarré sur toute...

Une image de l'une des écoles incendiées à Kompa. © Fraternité FM

Bénin : 02 écoles incendiées par de présumés djihadistes à Karimama

Dans la nuit du dimanche 3 mars au lundi 4 mars 2024, deux établissements scolaires ont été la cible...

Des militaires burkinabè dans un blindé. Image d'illustration

Burkina Faso : 170 personnes tuées dans des attaques meurtrières massives

Dans une série d'attaques meurtrières, près de 170 personnes ont été exécutées dans trois villages au...

Publicité

Commentaires

ADOM KAMAROU-DINE

Courage au force armée

22-02-23 à 10:22

Mama moussa abdou fatayi

Respectons bien les mesures

22-02-23 à 08:47

Jaurès

Hummmm

21-02-23 à 06:25

Cisse

Razak Hauteur Ou bien Hgk Nbbk Hh Jhgl Jvc

20-02-23 à 07:32

Hamado

Burkina Faso

20-02-23 à 07:17

Laisser un commentaire