gaie-pub

Concours de recrutement de 100 auditeurs de justice au Bénin : la Cour constitutionnelle juge discriminatoire un critère de participation fixé

La Cour constitutionnelle du Bénin a jugé discriminatoire les critères de participation au concours de recrutement de 100 auditeurs de justice définis par le ministère de travail et de la fonction publique. Cela concerne notamment le critère de prorogation jusqu’à 40 ans au maximum de l’âge limite de participation.

Le président de la Cour constitutionnelle du Bénin, Razaki Amodou Issoufou

Le président de la Cour constitutionnelle du Bénin, Razaki Amodou Issoufou

Les sages de la Cour constitutionnelle tranchent neufs (09) recours concernant le concours de recrutement de 100 auditeurs de justice au Bénin. Dans ces recours, les requérants accusent la direction du recrutement des agents de l’Etat de traitement discriminatoire dans l’appréciation du critère de prorogation jusqu’à 40 ans au maximum de la limite d’âge pour participer au concours.

 

Ils reprochent particulièrement au ministère du Travail et de la fonction publique d’avoir indiqué aux candidats par avis que : “les dispositions relatives à la prorogation jusqu’à 40 ans au maximum de l’âge des candidats à raison d’un an de bonus par enfant à charge selon la règlementation des pensions n’est valable que pour les candidats de sexe féminin”.

 

La Cour juge discriminatoire

 

Dans son verdict rendu le jeudi 19 janvier 2023, la Cour constitutionnelle du Bénin a jugé discriminatoire ce critère fixé par le ministère du Travail et de la fonction publique.  Au regard de l’article 26 de la Constitution, la juridiction trouve qu’il y a violation du principe d’égalité de tous devant la loi. « L'Etat assure à tous l’égalité devant la loi sans distinction d’origine, de race, de sexe, de religion, d’opinion politique ou de position sociale. L’homme et la femme sont égaux en droit… », stipule en effet l’article 26.

 

LIRE AUSSI : Concours de recrutement de 150 douaniers au Bénin : voici la liste définitive des candidats sélectionnés et leurs centres de compositions

 

La Cour constitutionnelle a donc ordonné aux différentes administrations en charge de l’organisation de prendre toutes les dispositions nécessaires afin de permettre à tous les candidats, quel que soit leur sexe, de participer dans des conditions d’égalité; à ce concours de recrutement.

Dans la même catégorie
Entrée du commissariat central d'Abomey-Calavi

CRIET : un commissaire adjoint de police et un militaire s'expliquent à nouveau dans un dossier d'extorsion de 17 millions F à un présumé gayman

Une nouvelle audience s'est ouverte ce jeudi 30 novembre 2023 dans le procès de l'ex-commissaire adjoint...

Une voiture de police. Image d'illustration

Fausse école de commerce en France : 02 Béninois et 01 Français mis en examen pour escroquerie de dizaines d'étudiants béninois

En France, des dizaines d'étudiants béninois ont été escroqués par une école de commerce qui proposait...

Le magistrat Justin Gbènamèto

Bénin : Justin Gbènamèto quitte la présidence de la Cour d'appel de Cotonou

Le président de la Cour d'appel de Cotonou, Justin Gbènamèto quitte la présidence de la Cour d'appel...

pub

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire