Publicité

Coopération militaire avec la France : le commandant de la force Barkhane discute avec les autorités béninoises

La lutte contre le terrorisme au Bénin a été au cœur d'une visite de 48 heures du général Bruno Baratz, commandant de la Force Barkhane au Sahel et du commandant des éléments français au Sénégal, Étienne du Peyroux.

Un hélicoptère de transport de la Royal Air Force (Royaume-Uni) venu soutenir les opérations antiterroristes françaises au Mali, à Gao, le 22 août 2018. © Fred Marie / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Un hélicoptère de transport de la Royal Air Force (Royaume-Uni) venu soutenir les opérations antiterroristes françaises au Mali, à Gao, le 22 août 2018. © Fred Marie / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Comment va se dérouler la coopération militaire de la France avec le Bénin dans le cadre de la lutte contre le djihadisme ?  Le commandant de la force Barkhane, Bruno Baratz et le commandant des éléments français au Sénégal, Étienne du Peyroux, ont séjourné au Bénin à partir du mardi 04 octobre 2022. L’objectif de cette visite est de discuter de la coopération militaire entre la France et le Bénin.

 

Selon l'information rapportée par RFI, l’armée française ne souhaite plus intervenir directement dans la lutte contre le djihadisme. Les deux généraux ont expliqué aux Béninois que le nouveau partenariat de défense est axé sur la formation, l’appui aérien et le renseignement.

 

LIRE AUSSI : Des forces spéciales américaines entraînent l’armée béninoise contre le terrorisme

 

Lors de cette visite de deux jours, les généraux Baratz et Du Peyroux ont également échangé avec le ministre béninois de la Défense, le chef d’etat-major de l’armée de terre et le numéro deux du cabinet militaire du président Patrice Talon. Ensuite, ils se sont rendus dans la garnison du 7e bataillon de l’armée béninoise, située dans le nord du Bénin. En effet, une quarantaine d’instructeurs français y forment des hommes de l'armée béninoise, rapporte le média français.

 

Cette visite des deux officiers supérieurs de l'armée française intervient plusieurs mois après celle du président Emmanuel Macron. Le chef de l'État français avait promis le mercredi 27 juillet 2022 d'aider le Bénin qui fait face à des menaces terroristes dans sa partie septentrionale.
 

Dans la même catégorie
Interpol. Image d'illustration

Afrique de l’Ouest : 300 interpellations dans une vaste opération contre la fraude financière d’Interpol

Pendant trois mois, l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) a mené une opération...

Un char de l'armée béninoise lors d'un défilé à Cotonou

Le Bénin sécurise son armement avec un système de marquage des armes

Conformément aux directives de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), le Bénin...

Le Général Fructueux Gbaguidi et le chargé du retrait des militaires américains du Niger, le Major Général Kenneth Ekman

Bénin : le général Gbaguidi s'entretient avec le responsable du retrait des troupes américaines au Niger

Le Général de Division Fructueux Gbaguidi, Chef d'État-Major général des Forces armées béninoises (FAB),...

Publicité

Commentaires

NOUDJINLOD NICAISE

Que l'Afrique soit en paix

19-10-22 à 06:46

Isidore Adjibodin

Bon

10-10-22 à 04:37

Tovi Dagbé

Que Dieu sauve le Bénin

07-10-22 à 07:20

Laisser un commentaire