Publicité

Au Bénin, le journaliste Virgile Ahouansè en garde à vue après une enquête sur la police

La Brigade criminelle de Cotonou a placé en garde à vue mardi 20 décembre 2022 le journaliste Virgile Ahouansè. Aucune information officielle n’a été publiée sur les raisons de cette garde à vue par la police.

Le journaliste Virgile Ahouansè, placé en garde à vue par la brigade criminelle

Le journaliste Virgile Ahouansè, placé en garde à vue par la brigade criminelle

Une convocation suivie d’une garde à vue pour un journaliste à la Brigade criminelle de Cotonou. Mardi 20 décembre 2022, le journaliste et directeur de l'information de la web-radio Crystal news, a répondu à la convocation de la police qui lui a été notifiée lundi 19 décembre 2022. 

 

Selon des informations obtenues de sources proches du dossier par Libre Express, Virgile Ahouansè n’a pas répondu seul à la convocation de la police dans l’après-midi du mardi 20 décembre 2022. Il a été assisté par des avocats et des membres d’Amnesty international. Au terme de son audition pendant plusieurs heures par des enquêteurs de la police, le journaliste a été placé en garde à vue, a confié une source proche du dossier.

 

Aucune information officielle n’a été rendue publique sur les motifs de son placement en garde à vue par la police. Mais cela pourrait être lié à une enquête publiée quelques jours par l’ex-journaliste de Soleil FM. Dans cette enquête publiée sur Crystal News, il a été révélé de présumés faits sur des exécutions extrajudiciaires de la police républicaine à Porto-Novo, la capitale administrative du Bénin.

 

LIRE AUSSI : Bénin : la Cour africaine ordonne l’abrogation des dispositions permettant à Patrice Talon de présider au Conseil supérieur de la magistrature

Dans la même catégorie
Interpol. Image d'illustration

Afrique de l’Ouest : 300 interpellations dans une vaste opération contre la fraude financière d’Interpol

Pendant trois mois, l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) a mené une opération...

Un char de l'armée béninoise lors d'un défilé à Cotonou

Le Bénin sécurise son armement avec un système de marquage des armes

Conformément aux directives de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), le Bénin...

Le Général Fructueux Gbaguidi et le chargé du retrait des militaires américains du Niger, le Major Général Kenneth Ekman

Bénin : le général Gbaguidi s'entretient avec le responsable du retrait des troupes américaines au Niger

Le Général de Division Fructueux Gbaguidi, Chef d'État-Major général des Forces armées béninoises (FAB),...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire