Publicité

Lutte contre le terrorisme au Bénin : achats d’armement, 80 milliards investis… Patrice Talon fait le point des efforts consentis

Confronté au terrorisme dans sa partie septentrionale, le Bénin fait désormais des efforts pour contenir ce fléau qui touche les pays du Sahel. Dans son discours sur l’état de la Nation ce jeudi 08 décembre 2022, le chef de l’État béninois, Patrice Talon a fait un point d’étape des efforts consentis par son pays. Achats d’équipements militaires modernes, construction de positions avancées, investissements de plusieurs milliards CFA… voici tout ce que vous devez savoir.

Le président béninois Patrice Talon passe en revue la troupe. © Présidence du Bénin

Le président béninois Patrice Talon passe en revue la troupe. © Présidence du Bénin

La question de la lutte contre l’expansion du terrorisme au Bénin est au cœur du discours du président Patrice Talon. Ce jeudi 08 décembre 2022, Patrice Talon s’est adressé au parlement à l’occasion d’un discours sur l’état de la Nation. Dans son discours, le président béninois a d’abord salué la mémoire des soldats décédés dans la lutte contre le terrorisme. 

 

“Au cours de l’année, nos Forces de défense et de sécurité ont été plusieurs fois sollicitées par des velléités djihadistes. Si elles ont connu des pertes de soldats dont je salue une fois encore la mémoire, elles ont surtout opposé la riposte nécessaire pour faire des dégâts massifs dans les rangs de l’ennemi”, a-t-il reconnu.

 

Le Bénin fait face à des attaques terroristes dans le nord du pays depuis novembre 2021 notamment dans les communes de Karimama et Matéri. Le gouvernement béninois a déployé l’armée pour contenir le phénomène terroriste. Selon le chef de l’État béninois, les soldats déployés au front bénéficient de l’attention soutenue du Gouvernement qui met les moyens d’action appropriés à leur disposition. Cela se traduit également par le recrutement en hommes et l’achat d’équipements militaires modernes. 

 

 “C’est ainsi que nous avons recruté, entre 2021 et 2022, 1800 policiers et 2000 militaires,(...) acquis des équipements modernes et adaptés au contexte.  Puis entrepris un maillage territorial des casernes ainsi que l’adaptation de leur taille et de leurs moyens à la menace”, a-t-il confié.

 

80 milliards CFA investis et construction de bases avancées

 

Devant le parlement béninois, Patrice Talon a affirmé que cet engagement à lutter contre le terrorisme est aussi marqué par la consécration de moyens financiers conséquents. “Nous avons aussi engagé la réalisation de travaux confortatifs dans plusieurs Unités militaires du pays. Le tout, équipements compris, pour un montant global de 80 milliards de FCFA. Nous avons lancé cette année, la construction de plusieurs dizaines de Positions avancées fortifiées, et de dix bases opérationnelles avancées, qui sont des casernes de tailles moyennes”, a-t-il déclaré.

 

LIRE AUSSI : Lutte contre le terrorisme : le Bénin augmente son budget consacré à la Défense dans un contexte de défis sécuritaires

 

Selon Patrice Talon, les efforts consacrés par son gouvernement visent à “fortifier le pays et garantir une sécurité optimale à tous”. “Ces actions seront densifiées encore au cours des années à venir. Tous ces investissements ont pour objectif de favoriser une projection plus rapide et plus aisée de nos hommes sur les théâtres nécessitant leur intervention, en vue d’une efficacité plus grande”, a-t-il précisé.

 

Une stratégie offensive


Par ailleurs, la lutte contre le phénomène djihadiste dans le contexte ouest-africain, appelle une action concertée et intelligente des États. Patrice Talon assure que son pays a été, depuis longtemps, porteur et promoteur d’une stratégie offensive plutôt que défensive. 

 

LIRE AUSSI : Bénin : 04 terroristes tués et des armes de guerre saisies dans l'attaque de Kérou, l'Armée dresse son bilan
 

Dans tous les cas, nous travaillons à faire du Bénin, une oasis de paix. pour aller frapper l’ennemi jusque dans ses repaires, y compris en territoire étranger. Là-dessus, il est heureux de noter que nous sommes enfin écoutés au niveau régional. Notre action diplomatique ne manque donc pas d’impact”, a-t-il ajouté.

Dans la même catégorie
Boukoumbé. Image d'illustration

Attaque armée contre la maison du maire de Boukoumbé : 02 assaillants tués

Dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 juillet 2024, le domicile du maire de Boukoumbé, Aldo N'dah...

Le porte-parole du gouvernement béninois, Wilfried Léandre Houngbédji. © Présidence du Bénin

Crise Bénin-Burkina : Cotonou annonce l'accueil de 5000 réfugiés burkinabè

Alors que les tensions s'exacerbent entre le Burkina Faso et le Bénin voisin, Cotonou a accueilli il...

Interpol. Image d'illustration

Afrique de l’Ouest : 300 interpellations dans une vaste opération contre la fraude financière d’Interpol

Pendant trois mois, l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) a mené une opération...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire