Publicité

Burkina : le CSC suspend temporairement les chaînes "Mandeka" et "Pulaagu" de Canal+

Selon les informations de l'Agence d'information du Burkina (AIB), le Conseil supérieur de la Communication (CSC) a décidé mi-mai 2024 de suspendre la diffusion des deux nouvelles chaînes "Mandeka" et "Pulaagu" appartenant au groupe Canal+.

Image d'illustration

Image d'illustration

Cette mesure a été prise "à titre conservatoire jusqu'à nouvel ordre", le CSC estimant que ces chaînes "comportent une importante incidence culturelle et sociale" au Burkina Faso. Le CSC a donc souhaité examiner plus en détail la question avant d'autoriser leur diffusion.

 

"La loi nous impose de connaître de la question avant d'autoriser la diffusion de ces chaînes", a indiqué le CSC. Cette décision intervient dans un contexte d'évolution du paysage audiovisuel burkinabè avec l'arrivée de nouveaux acteurs comme Canal+.

 

LIRE AUSSI : Burkina Faso : le journal français « Le Monde » suspendu pour propagande terroriste

 

Le CSC entend ainsi s'assurer que le contenu proposé par ces nouvelles chaînes s'inscrit dans le respect de la réglementation en vigueur et des enjeux socioculturels du 
 

Dans la même catégorie
Image d'illustration

Réforme du secteur funéraire au Bénin: le gouvernement veut des normes plus strictes

Le gouvernement béninois va revoir la réglementation du secteur funéraire afin de l'adapter aux évolutions...

Direction générale du trésor et de la comptabilité publique

Bénin : un concours de recrutement de 150 fonctionnaires au profit du ministère des finances lancé

Le ministère du Travail et de la Fonction Publique a annoncé mardi 18 juin 2024 l'ouverture d'un concours...

Le marché Dantokpa va disparaitre au profit des nouveaux marchés urbains

Bénin : le marché Dantokpa va fermer ses portes au profit des nouveaux marchés urbains

Dantokpa, l'un des plus grands marchés de l'Afrique de l'Ouest sera bientôt fermé au profit des nouveaux...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire