Publicité

Marche contre la vie chère au Bénin : le gouvernement rencontre les syndicats le 23 mai 2024

Des milliers de travailleurs béninois, accompagnés de responsables syndicaux, ont participé ce samedi 11 mai 2024 à Cotonou à une marche de protestation contre la cherté de la vie qui affecte durement la population. Lors de cette manifestation, une annonce importante a été faite par Moudachirou Bachabi, Secrétaire général de la Confédération générale des travailleurs du Bénin (CGTB).

Des responsables syndicaux font des déclarations devant la presse lors de la marche contre la cherté de la vie à l'Etoile Rouge Cotonou. ©Bip Radio

Des responsables syndicaux font des déclarations devant la presse lors de la marche contre la cherté de la vie à l'Etoile Rouge Cotonou. ©Bip Radio

Au point de chute des manifestations, à l'Etoile Rouge, le SG de la CGTB Moudachirou Bachabi a révélé que le gouvernement béninois a convoqué les responsables syndicaux à une rencontre prévue pour le 23 mai 2024. L'objectif de cette réunion sera d'engager des discussions constructives sur les préoccupations exprimées par les syndicats.

 

"Je vous annonce que le gouvernement a accepté de recevoir nos doléances et a convoqué cette première rencontre pour le 23 mai 2024", a déclaré Bachabi devant une foule de travailleurs réunis sur la place de l'Etoile Rouge à Cotonou. Il a également souligné que le premier point à l'ordre du jour de cette rencontre avec le gouvernement est la cherté de la vie au Bénin.

 

Cette convocation des responsables syndicaux va constituer un moment de dialogue entre le gouvernement de Patrice Talon et les syndicats au Bénin, alors que la population béninoise fait face à une situation économique difficile marquée par une augmentation des prix des produits de première nécessité.

 

LIRE AUSSI : Manifestations CSTB du 1er mai 2024 à Cotonou : le procureur Ahoga clarifie la situation des personnes interpellées

 

La marche syndicale de ce samedi 11 mai 2024 s'est déroulée dans le calme, sous la surveillance de la police républicaine. Aucun incident majeur n'a été signalé jusqu'à présent. Les manifestants, portant des pancartes, ont exprimé leur préoccupation face à la situation actuelle. “ Nous avons faim “, scandent les manifestants de la Bourse du Travail à l’Etoile Rouge. Sur des pancartes des travailleurs venus marcher à Cotonou, on peut lire : “ Non à une gouvernance qui affame le peuple “.

 

 

La rencontre prévue pour le 23 mai 2024 sera l'occasion pour les syndicats de présenter leurs revendications et de discuter des mesures concrètes à prendre pour faire face à la cherté de la vie au Bénin. Les travailleurs et les syndicats attendent des résultats tangibles de cette réunion et espèrent que des solutions seront trouvées pour améliorer la situation économique du Bénin.

 

 

 

Dans la même catégorie
Image d'illustration

Réforme du secteur funéraire au Bénin: le gouvernement veut des normes plus strictes

Le gouvernement béninois va revoir la réglementation du secteur funéraire afin de l'adapter aux évolutions...

Direction générale du trésor et de la comptabilité publique

Bénin : un concours de recrutement de 150 fonctionnaires au profit du ministère des finances lancé

Le ministère du Travail et de la Fonction Publique a annoncé mardi 18 juin 2024 l'ouverture d'un concours...

Le marché Dantokpa va disparaitre au profit des nouveaux marchés urbains

Bénin : le marché Dantokpa va fermer ses portes au profit des nouveaux marchés urbains

Dantokpa, l'un des plus grands marchés de l'Afrique de l'Ouest sera bientôt fermé au profit des nouveaux...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire