Publicité

Les États-Unis autorisent le retrait de leurs soldats du Niger

Les États-Unis ont accepté le vendredi 19 avril 2024 de retirer les troupes installées au Niger. Ceci, après plusieurs mois de négociation entre les autorités de Niamey.

Image d'illustration

Image d'illustration

Bye bye pour les troupes américaines stationnées au Niger. Les États-Unis ont accepté le vendredi 19 avril 2024 après plusieurs mois de négociation de quitter le Niger. Les plus de 1 000 soldats américains déployés au Niger pour lutter contre le djihadisme au Sahel vont 
plier bagage. Selon Télé Sahel , lors d'une rencontre à Washington en début de semaine avec le numéro deux de la diplomatie américaine, Kurt Campbell , le Premier ministre nigérien Ali Mahamane Lamine Zeine a,  « dans un langage clair et sans tabou, réitéré la décision souveraine du Niger de demander le départ de toutes les forces étrangères, américaines », notamment  ceux de la base aérienne d’Agadez.


Une décision que Washington a accepté par le biais de Kurt Campbell. Pour le moment, il n’y a pas encore de détails sur les modalités de ce retrait des troupes envoyées au Niger pour lutter contre le djihadisme. Une délégation américaine va se rendre au Niger dans les jours à venir pour en discuter.

 

LIRE AUSSI : 

 

 

Venu au pouvoir lors d'un putsch qui a renversé le président Mohamed Bazoum, le Général Tiani a évoqué le départ des soldats français et américains du sol nigérien. Les actuels dirigeants du Niger préfèrent coopérer avec d'autres alliés comme la Russie de Vladimir Poutine. Il y a une semaine, plusieurs personnes ont, à travers une manifestation à Niamey, exigé le départ sans délai des troupes américaines.
 

Dans la même catégorie
Le porte-parole du gouvernement béninois, Wilfried Léandre Houngbédji. © Présidence du Bénin

Crise Bénin-Burkina : Cotonou annonce l'accueil de 5000 réfugiés burkinabés

Alors que les tensions s'exacerbent entre le Burkina Faso et le Bénin voisin, Cotonou a accueilli il...

Interpol. Image d'illustration

Afrique de l’Ouest : 300 interpellations dans une vaste opération contre la fraude financière d’Interpol

Pendant trois mois, l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) a mené une opération...

Un char de l'armée béninoise lors d'un défilé à Cotonou

Le Bénin sécurise son armement avec un système de marquage des armes

Conformément aux directives de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), le Bénin...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire