Publicité

Visite des députés LD à Reckya Madougou : l'Agence pénitentiaire du Bénin justifie le refus

À travers un communiqué publié le vendredi 29 mars 2024, l'agence pénitentiaire du Bénin a donné les raisons pour lesquelles la rencontre entre les députés du parti Les Démocrates et Reckya Madougou a été refusée.

L'opposante Reckya Madougou

L'opposante Reckya Madougou

Dans l'après-midi du mercredi 27 mars 2024, huit (8) députés du parti d'opposition Les Démocrates étaient à la prison civile d'Akpro-Missérété pour visiter Reckya Madougou. Mais cette visite a été refusée par les responsables pénitentiaires. Dans un communiqué publié le vendredi 29 mars 2024, le directeur de l'Agence pénitentiaire du Bénin (APB ) a donné les raisons de ce refus. « En matière de visite, il convient de rappeler que suivant l'article 113 du règlement intérieur type des établissements pénitentiaires, nul ne peut être admis à visiter un détenu s'il n'est porteur d'un permis de visite » indique le communiqué.

 

L'autre raison qui justifie le refus de cette visite collective est que ces députés de l'opposition n'étaient pas « en mission d'information ou d'enquête parlementaire telle que prévue par l'article 36 du règlement intérieur de l'Assemblée nationale ».

Le directeur de l'Agence pénitentiaire du Bénin, François Hounkpè a rassuré l'opinion publique que l'ancienne ministre Reckya Madougou ne fait l'objet d'aucune restriction de visite. Elle est régulièrement visitée par ses avocats, son médecin et ses parents qu'elle a désignés dans le respect du régime pénitentiaire.

 

Interpellée le 3 mars 2021, Reckya Madougou a été jugée et condamnée à 20 ans de prison par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) pour « financement du terrorisme ».

 

Dans la même catégorie
Le porte-parole du gouvernement béninois, Wilfried Léandre Houngbédji. © Présidence du Bénin

Crise Bénin-Burkina : Cotonou annonce l'accueil de 5000 réfugiés burkinabés

Alors que les tensions s'exacerbent entre le Burkina Faso et le Bénin voisin, Cotonou a accueilli il...

Interpol. Image d'illustration

Afrique de l’Ouest : 300 interpellations dans une vaste opération contre la fraude financière d’Interpol

Pendant trois mois, l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) a mené une opération...

Un char de l'armée béninoise lors d'un défilé à Cotonou

Le Bénin sécurise son armement avec un système de marquage des armes

Conformément aux directives de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), le Bénin...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire