Publicité

Bénin : une nouvelle tentative d’incursion djihadiste repoussée par la Garde nationale à Karimama

À Karimama, l’armée a repoussé une nouvelle tentative d’incursion djihadiste dans la nuit du jeudi 10 au vendredi 11 novembre 2022, a appris Libre Express de sources sécuritaires.

Image d'illustration

Image d'illustration

L’armée béninoise repousse une nouvelle attaque djihadiste à Karimama. Selon des informations obtenues de sources sécuritaires, des jihadistes ont tenté d’attaquer les militaires de la Garde nationale dans la nuit du jeudi 10 au vendredi 11 novembre 2022. La tentative d’attaque contre l’armée a eu lieu après 23 heures le jeudi 10 novembre 2022 à Karimama. Les échanges de tirs ont duré jusqu’après minuit, a confié une source sécuritaire.

 

Une autre source renseigne qu’aucun décès n’a été enregistré lors de cette tentative d’incursion sur les positions tenues par l’armée béninoise. Elle assure que les militaires béninois ont repoussé l’attaque des assaillants. On ne sait pas s’il y a eu des morts du côté des djihadistes. Pour le moment, l’état-major de l’armée béninoise n’a rien communiqué sur cette tentative d’incursion djihadiste.

 

Située au nord-est du Bénin, la commune de Karimama est frontalière avec le Niger. L’armée et la police sont déployées en renfort à Karimama après des attaques djihadistes mi-octobre 2022. Des mesures de restrictions ont été également prises à Karimama. La circulation des engins à deux et trois roues entre 22 heures et 6 heures a été notamment interdite par le maire de Karimama.

 

LIRE AUSSI : Recrutement à la police au Bénin : voici la liste de 1300 admis au titre de l’année 2022

 

Entre le samedi 15 et dimanche 16 octobre 2022, deux attaques terroristes ont été enregistrées à Karimama. La première attaque a eu lieu contre le commissariat de Birni Lafia après 1 heure du matin le samedi 15 octobre 2022. Les jihadistes ont incendié ce poste de la police républicaine, mais aucun policier n’avait été tué.

Le lendemain, dimanche 16 octobre 2022, un poste de la douane a été aussi attaqué et incendié par des hommes armés. Aucune perte en vie humaine n’avait été signalée. Le lundi 17 octobre 2022, des individus armés qui essayaient d’attaquer la mairie de Karimama ont été repoussés par l’armée. Ces attaques surviennent également après l’enlèvement d’un chef village à Mamassy Peulh, village de la commune de Karimama.

Dans la même catégorie
Image d'illustration

Bénin : un faux militaire arrêté à Tchaourou déposé en prison

Un individu a été interpellé dans la matinée du mercredi 5 juin 2024 à Tchaourou pour avoir usurpé l'uniforme...

Des militaires de l'armée nigérienne

Le Niger recrute 10 000 jeunes pour renforcer ses forces armées face aux menaces sécuritaires

Le Niger s'apprête à recruter 10 000 jeunes Nigériens cette année pour renforcer l'effectif de ses forces...

Des militaires béninois en opération.

Attaque meurtrière dans le parc de la Pendjari : 7 soldats béninois tués dans une embuscade

Dans une embuscade survenue mardi 4 juin 2024 dans le parc de la Pendjari, au nord du Bénin, 7 soldats...

Publicité

Commentaires

ODOUN-IRAN Roger

Sauvez le Bénin hein, chers gouvernements

11-11-22 à 07:32

Laisser un commentaire