Publicité

Le Béninois Stanislas Spéro Adotévi, auteur d'un célèbre livre contre la Négritude de Senghor, est mort

Le Béninois Spéro Stanislas Adotévi, est décédé ce mercredi 7 février à l'âge de 90 ans. Ancien ministre du Dahomey, il avait écrit un célèbre livre contre la négritude de Léopold Sédar Senghor.

Le Béninois Stanislas Spéro Adotévi, auteur d'un célèbre livre contre la Négritude de Senghor, s'éteint en France à l'âge de 90 ans

Le Béninois Stanislas Spéro Adotévi, auteur d'un célèbre livre contre la Négritude de Senghor, s'éteint en France à l'âge de 90 ans

Une figure littéraire post-indépendance disparaît avec la mort du Béninois Stanislas Spéro Adotévi. L'auteur du célèbre livre « Négritude et négrologues » est décédé à Ouagadougou ce mercredi 7 février 2024, rapporte nos confrères de Bénin Intelligent. Il était âgé de 90 ans.

 

Stanislas Spéro Adotévi est née en 1934. Ancien ministre du Dahomey après l'indépendance, il a marqué par son parcours exceptionnel en France dans les années 1950, où il s'est plongé d'abord dans la philosophie aux côtés d'Althusser, avant de se tourner vers l'anthropologie, où il a obtenu un doctorat en étudiant l'impact du système colonial sur le développement de l'Afrique.

 

 

LIRE AUSSI : Bénin : décès du professeur-philosophe Paulin Hountondji à l'âge de 82 ans

 

 

 

 

L'ancien ministre du Dahomey a laissé une empreinte indélébile avec son ouvrage emblématique "Négritude et Négrologues", publié en France en 1962. Dans ce livre, Adotévi remet en question la négritude notamment la pensée unique des défenseurs de l'« authenticité » et de l'« âme noire », en particulier celle de Léopold Sédar Senghor. Il souligne comment ces promoteurs de la négritude ont exploité ce thème émancipateur à l'époque des indépendances pour renforcer leur pouvoir personnel au détriment des véritables aspirations de l'Afrique.

 

Outre ses contributions intellectuelles, le professeur Adotévi a également occupé des fonctions publiques de haut niveau, notamment en tant qu'ancien ministre du Dahomey et ancien directeur régional de l'Unicef pour l'Afrique de l'ouest. Le décès de Spéro Stanislas Adotévi représente une perte significative pour le Bénin et pour le monde intellectuel. Il laisse derrière lui un héritage littéraire qui continuera d'inspirer les générations futures.

 

Dans la même catégorie
Image d'illustration

Réforme du secteur funéraire au Bénin: le gouvernement veut des normes plus strictes

Le gouvernement béninois va revoir la réglementation du secteur funéraire afin de l'adapter aux évolutions...

Direction générale du trésor et de la comptabilité publique

Bénin : un concours de recrutement de 150 fonctionnaires au profit du ministère des finances lancé

Le ministère du Travail et de la Fonction Publique a annoncé mardi 18 juin 2024 l'ouverture d'un concours...

Le marché Dantokpa va disparaitre au profit des nouveaux marchés urbains

Bénin : le marché Dantokpa va fermer ses portes au profit des nouveaux marchés urbains

Dantokpa, l'un des plus grands marchés de l'Afrique de l'Ouest sera bientôt fermé au profit des nouveaux...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire