Publicité

Bénin : un collège de ministres conseillers créé par Patrice Talon

Le Président Patrice Talon a créé par décret pris en Conseil des ministres le mardi 9 janvier 2024 le Collège des ministres conseillers à la Présidence de la République

Le chef de l'État béninois Patrice Talon. © Présidence de la République du Bénin

Le chef de l'État béninois Patrice Talon. © Présidence de la République du Bénin

De nouveaux postes ont été créés à la Marina par le président Patrice Talon. En sa séance du mardi 09 janvier 2024, le Conseil des ministres, sur proposition du chef de l’État, a signé le décret N° 2024-006 portant création, attributions, organisation et fonctionnement du Collège des ministres conseillers à la Présidence de la République du Bénin.

 

D’après le premier article de ce décret, ce Collège des ministres conseillers est placé sous l’autorité du chef de l'État. Ainsi, selon l’article 3, les ministres conseillers qui composent ce collège ont pour mission de «contribuer d’une part à la définition de la politique du Gouvernement et d’autre part, au suivi de la mise en œuvre du programme d’actions et d’initiatives du Gouvernement».

 

LIRE AUSSI : Bénin : Patrice Talon discute sécurité avec les commissaires de police des communes du Grand Nokoué

 

Toujours selon l’article 3 de ce décret qui définit la mission des ministres conseillers, ces derniers sont appelés, en plus des travaux qui découlent directement de leur mission, à effectuer «toute autre activité à la demande du chef de l’État». L’article 4 apporte une couche de lumière sur leur mission en les désignant comme des collaborateurs du Président de la République.

 

Un collège de ministres de la majorité présidentielle 

 

Selon l’article 4 du décret, les ministres conseillers sont nommés «par décret du Président de la République, sur proposition des partis politiques membres de la majorité présidentielle à l’Assemblée nationale ou qui soutiennent l’action gouvernementale». Leur collège est dirigé par un coordonnateur désigné par le chef de l'État qui est chargé de suivre la mise en œuvre de leurs programmes d’activités.

 

Ce coordonnateur participe aux réunions, séminaires et activités du conseil des ministres, à l’instar des membres du cabinet du Président de la République. L’article 5 du décret précise aussi que le Collège des ministres conseillers est doté d'un secrétariat administratif. Ce secrétariat assure «l’interface avec les autres services supports administratifs de la Présidence de la République».

 

LIRE AUSSI : Bénin : 02 choses à savoir sur la rencontre entre Patrice Talon, Boni Yayi et Les Démocrates

 

Pour le bon fonctionnement du Collège, l’article 7 précise que «les autorités politico-administratives, les directeurs départementaux des secteurs concernés ainsi que les préfets de département sont chargés de faciliter aux ministres conseillers, l’accomplissement de leur mission sur le terrain».

 

Aussi, l’article 6 du décret souligne que les frais de fonctionnement du Collège des ministres conseillers sont inscrits sur une ligne spécifique du budget de la Présidence de la République.
 

Dans la même catégorie
Le président ivoirien, Alassane Ouattara (à gauche) et son homologue burkinabé Ibrahim Traoré (à droite). ©J.A

Accusations de déstabilisation du Burkina : le ministre ivoirien de la Défense Téné Birahima Ouattara répond à Ibrahim Traoré

Interrogé par le magazine Jeune Afrique, le ministre ivoirien de la Défense Téné Birahima a catégoriquement...

Des députés à l'Assemblée nationale du Bénin

Parlement béninois : une première session parlementaire 2024 productive avec 17 lois adoptées

Lors de la première session ordinaire 2024, l'Assemblée nationale du Bénin a adopté 17 lois et autorisations...

L'ex-président du Bénin, Thomas Boni Yayi chez Bruno Amoussou

Mort du Père Jacques Amoussou : les condoléances de Boni Yayi à son frère Bruno Amoussou

Le jeudi 18 juillet 2024, l'ex-président Bénin, Boni Yayi, s'est déplacé au domicile de Bruno Amoussou,...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire