Publicité

Bénin : 02 choses à savoir sur la rencontre entre Patrice Talon, Boni Yayi et Les Démocrates

Au Bénin, le président Patrice Talon échange ce lundi 27 novembre 2023 avec l'ex-président Boni Yayi et des responsables de son parti, Les Démocrates. Élections présidentielles de 2026, loi d'amnistie… voici deux choses à savoir sur cette rencontre.

Le président Patrice Talon et Boni Yayi lors d'une rencontre en septembre 2021

Le président Patrice Talon et Boni Yayi lors d'une rencontre en septembre 2021

C'est désormais officiel. Le chef de l'État béninois Patrice Talon rencontre son prédécesseur Boni Yayi et Les membres de sa formation politique d'opposition « Les Démocrates ». Comme en septembre 2021, la rencontre est prévue au palais de la Marina à Cotonou. Amis et confidents d'hier, Boni Yayi et Patrice Talon sont aujourd'hui des ennemis politiques jurés. Deux grandes personnalités que tout oppose mais qui sont obligées de coopérer ensemble désormais. Une nouvelle page d'histoire de leur rivalité politique s'écrit ce lundi 27 novembre 2023. Deux choses à savoir sur leur nouvelle rencontre.

 

Une rencontre à l'initiative de Patrice Talon 

 

Ces derniers jours, Boni Yayi devenu opposant en chef au régime de Patrice Talon n'hésite pas à s'exprimer ouvertement sur la prochaine présidentielle de 2026. L'ancien président n'a pas peur d'agacer dans le camp présidentiel car le sait-il l'enjeu électoral de 2026 est de taille. Les griefs de Yayi sur le fichier électoral et le prochain scrutin ont trouvé un écho favorable auprès de Patrice Talon '


Dans une correspondance en date du jeudi 23 novembre 2023, le chef de l'État béninois Patrice Talon a convié son prédécesseur l Boni Yayi, Président du Parti Les Démocrates, accompagné de trois membres du Parti à une réunion au palais présidentiel ce lundi 27 novembre 2023 à 17 heures. 

 

Selon un communiqué du parti d'opposition « Les Démocrates », l’invitation indique que « les échanges tourneront autour de la liste électorale et sur l’ensemble du processus électoral dans le cadre des élections générales de 2026».

 

L'opposition veut discuter d'autres sujets avec Talon 

 

Boni Yayi et les membres du parti Les Démocrates veulent aller au-delà de l'invitation du président Patrice Talon  pour parler de la liste électorale et du processus électoral dans le cadre des élections générales de 2026. 

 

Dans un communiqué, le parti presidé par Boni Yayi indique qu'en dehors de ces sujets, il veut bien aborder les sujets relatifs à la loi d’amnistie concernant les exilés et prisonniers politiques sans oublier l’organisation du dialogue politique national, de même que l’emploi des jeunes et la question des producteurs et enfin les implications sociales des déguerpissements en cours. « Le Parti Les Démocrates informe le peuple béninois ainsi que tous ses alliés dans le combat politique qu’il reste attaché aux valeurs républicaines », précise le communiqué. 

 

En rencontrant le président Patrice Talon, les Démocrates espèrent trouver un consensus autour de cette loi spéciale d'amnistie pendante sur la table des députés. L'opposition ne dispose que de 28 députés sur les 109 que compte le parlement béninois. La majorité des députés qui doivent voter cette loi appartiennent au camp présidentiel de Patrice Talon. 

 

Si le parlement béninois vote cette loi, elle va permettre la libération des opposants politiques dont Reckya Madougou et Joël Aïvo, condamnés respectivement à 20 ans et 10 ans de prison par la CRIET. Les opposants en exil dont Léhady Soglo, Sébastien Ajavon et Komi Koutché et Valentin Djènontin pourront rentrer au Bénin.

 

Dans la même catégorie
Des drapeaux des pays de la CEDEAO. Image d'illustration

Législatives 2024 au Togo : la CEDEAO en mission exploratoire

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est en “mission exploratoire” au...

Le président de la transition malienne, Assimi Goïta

Mali : les autorités interdisent aux médias la diffusion des activités des partis politiques

La Haute autorité de la communication (HAC) a interdit aux médias maliens la diffusion des activités...

Les opposants Joël Aïvo et Reckya Madougou lors d'un meeting à Porto-Novo en mars 2021

Loi d'amnistie pour Aïvo, Madougou et Cie : la proposition des démocrates programmée au parlement

La proposition de loi portant amnistie et/ou abandon de poursuites judiciaires à l'endroit des personnalités...

Publicité

Commentaires

BIAOU Mavic

je trouve d'une importance cette rencontre entre le président et de son prédécesseur

27-11-23 à 11:53

Laisser un commentaire