Publicité

Bénin : L'Ong Doctes du droit effectue officiellement sa rentrée

L'ONG Les doctes du droit a effectué sa rentrée solennelle le samedi 28 octobre 2023 au complexe scolaire "Bons Souvenirs" à Abomey-Calavi. Les activités s'inscrivent dans la droite ligne de l'accomplissement des objectifs de l'association au titre de l'année 2023-2024. Parents et étudiants ont répondu présent à ce rendez-vous dont le but est l'épanouissement total des acteurs.

Photo de famille de l'équipe de l'ONG Doctes du droit et de quelques parents d'étudiants

Photo de famille de l'équipe de l'ONG Doctes du droit et de quelques parents d'étudiants

Deux activités ont été menées parallèlement dans la journée de ce samedi 28 octobre au CS Bons Souvenirs à Abomey-Calavi. Il s'agit, dans un premier temps, du renforcement de capacité en droit et en sciences politiques. Dans un second temps, le développement des aptitudes professionnelles du juriste.

 

« La première consiste à renforcer la potentialité des étudiants en droit et en sciences politiques. La seconde, consiste à développer les attitudes de juristes qui sont inscrits en droit », explique Cyrille Amoussou, juriste en droit privé, responsable coordonnateur du pôle renforcement en droit et en sciences politiques au sein du programme. 

 

Les échanges avec les parents

 

Les juristes Axel Amoule et Cyrille Amoussou, principaux coordonnateurs de l'ONG Doctes du droit, se sont entretenus avec les parents d'étudiants de première année en droit. Durant plus de deux heures d'horloge, les hommes de droit ont expliqué de long en large les tenants et les aboutissants des différents corps de métiers que leurs enfants pourraient embrasser dans le secteur de la justice. 

 

« Nous avons jugé utile de rencontrer aujourd'hui les parents d'étudiants en première année de droit pour discuter avec eux des modalités dans lesquelles on peut aider leurs enfants afin que demain, ils puissent sortir de bons juristes », clarifie Cyrille Amoussou. Les parents de leur côté, après avoir suivi, cet exposé, ont posé sur la table leurs préoccupations auxquels des réponses ont été données. 

 

 

La prise de parole en public 

 

La seconde activité de cette journée faisait partie intégrante de l'axe développement des aptitudes professionnelles du juriste de l'ONG Doctes du droit. Une cinquantaine d'étudiants ont marqué de leur présence le premier module de ce projet ambitieux. 

 

« Ce programme-là, permet de fournir les formations para académiques pour toujours permettre de sortir au bout de la formation le juriste accompli. Au titre de ces formations, il y a celle de la prise en parole en public, en rédaction d'actes juridiques et bien d'autres. Elles concourent à rendre le juriste opérationnel sur le terrain dès l'obtention de son diplôme », affirme Axel Amoule, juriste et responsable coordonnateur du pan développement des aptitudes professionnelles du juriste.

 

Au cours de cette masterclass sur la prise de parole en public, les étudiants en droit ont été entretenus sur les fondamentaux de cette discipline qui leur permettra d'être des hommes de justice performants et compétents. 

Justin Houngbe est étudiant en 3ᵉ année de droit privée.

 

Il a suivi avec engouement cette formation qui va s'étendre sur deux mois. « Jusqu'à hier soir, j'avais un problème avec la prise de parole en public. Sans vous mentir, aujourd'hui, quand je suis rentré dans la salle, j'avais peur. L'homme d'hier ne pouvait pas parler devant un groupe de 10 personnes pendant 10 minutes. J'ai parlé devant tout ce monde ce jour deux fois. J'ai appris quelque chose de nouveau. Avec le temps, la peur va partir tout doucement » témoigne le jeune homme d'environ 1,80 mètre.

 


 

L'ONG Doctes du droit s'est donné pour objectif de former des juristes accomplis et des diplômés prêts à être employé.

Dans la même catégorie
Direction générale du trésor et de la comptabilité publique

Bénin : un concours de recrutement de 150 fonctionnaires au profit du ministère des finances lancé

Le ministère du Travail et de la Fonction Publique a annoncé mardi 18 juin 2024 l'ouverture d'un concours...

Le marché Dantokpa va disparaitre au profit des nouveaux marchés urbains

Bénin : le marché Dantokpa va fermer ses portes au profit des nouveaux marchés urbains

Dantokpa, l'un des plus grands marchés de l'Afrique de l'Ouest sera bientôt fermé au profit des nouveaux...

Le pasteur Marcello Tunasi et son épouse Blanche Tunasi

Pasteur Marcello Tunasi : son émouvant témoignage sur les circonstances du décès de son épouse Blanche

Lors des funérailles de son épouse Blanche, le pasteur Marcello Tunasi a partagé avec émotion lundi 17...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire