Publicité

Affrontement à Balanka près de la frontière Bénin-Togo : 03 policiers blessés, réaction de la police républicaine

Trois policiers béninois ont été blessés le samedi 14 octobre 2023 lors d'un affrontement entre populations et forces de l'ordre à Balanka dans la commune de Bassila à la frontière Bénin-Togo. Dans un communiqué publié ce lundi 16 octobre 2023, la Direction générale de la police réagit et promet que les auteurs et instigateurs de ces actes feront face à la rigueur de la loi.

Le passage bloqué a été dégagé par la population après leur affrontement avec des policiers à Balanka

Le passage bloqué a été dégagé par la population après leur affrontement avec des policiers à Balanka

Des policiers violemment prise à partie lors d'une mission de sécurisation à Balanka près de la commune de Bassila à la frontière Bénin-Togo. Ce lundi 16 octobre 2023, la police a indiqué qu'un affrontement sanglant est survenu dans la journée du samedi 14 octobre 2023  entre des populations de la localité de Balanka et des policiers béninois.

 

À l'origine de ce violent affrontement, des individus qui se sont opposés à la pose des blocs de granite pour restreindre la circulation sur les axes secondaires utilisés pour la sortie frauduleuse des produits vivriers vers les pays frontaliers.  « Pour ramener le calme sur les lieux, un détachement de fonctionnaires de Police a été déployé sur l’axe Aoro-Balanka, dans la commune de Bassila. Au cours de l’exécution de leur mission républicaine, trois d’entre eux ont été grièvement blessés et aussitôt pris en charge par les structures sanitaires », renseigne le communiqué de la police. 

 

LIRE AUSSI : Bénin : des braqueurs armés bloquent le tronçon Ansêkê-Ouèssè et dépouillent les passagers

 

Selon la Direction générale de la police républicaine, ces policiers ont fait preuve de professionnalisme face à ces violences et voies de fait qu’ils ont subies. La Direction générale de la Police républicaine appelle la population « au sens élevé du civisme et au respect de l’intégrité physique et morale de ses fonctionnaires dans l’exercice de leurs missions régaliennes ». « En tout état de cause, les auteurs et instigateurs de ces actes feront face à la rigueur de la loi », précise le communiqué.

Dans la même catégorie
Des militaires de la garde nationale du Bénin

Recrutement de 5000 militaires au Benin : la date de départ en formation des candidats de la 2e vague

Le Chef d'État-major général des Forces armées béninoises a communiqué ce vendredi 24 mai 2024 les dates...

Des militaires béninois au front. Image d'illustration

Bénin : l’armée neutralise 08 présumés djihadistes à Karimama

L'armée béninoise a mené le mardi 14 mai 2024 avec succès une opération offensive contre les terroristes...

Des billets de francs CFA. Image d'illustration

Bénin : un Ghanéen arrêté en possession de plus de 2 milliards FCFA à Sèmè-Kraké

Le commissariat de de Sèmè Kraké a arrêté dans la nuit du lundi 13 mai 2024 un Ghanéen pour trafic de...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire