Publicité

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré affirme que Damiba peut rentrer d'exil

Le capitaine Ibrahim Traoré s'est prononcé le vendredi 29 septembre 2023 sur le retour au pays de son prédécesseur Paul-Henri Damiba Sandaogo. En mars 2023, ce dernier avait adressé une lettre à son successeur lui demandant de faciliter son retour au Burkina Faso.

L'ex-pustchiste Paul Henri Damiba Sandaogo et le capitaine Ibrahim

L'ex-pustchiste Paul Henri Damiba Sandaogo et le capitaine Ibrahim

L'ex-putschiste Paul Henri Damiba Sandaogo peut-il rentrer de son exil togolais ? L'ex-chef d'État du Burkina entre janvier et septembre 2022 avait exprimé son vœu de retrouver sa terre natale. Dans une lettre confidentielle adressée le 31 mars 2023 à son successeur Ibrahim Traoré, il lui demandait de faciliter son retour auprès de sa famille dans les prochains mois. 

 

« Je formule le souhait que vous puissiez faciliter dans les mois à venir, mon retour auprès de ma famille. Le rêve de voir le Burkina se porter mieux et le rêve de voir le pays amorcé son réel développement sont partagés par plusieurs milliers de vos concitoyens. Il vous appartiendra de les déceler et de les engager sur le chemin de la stabilité et de la renaissance », avait-il adressé au capitaine Ibrahim Traoré.

 

Damiba peut rentrer, mais…

 

Auteur du coup d'État militaire qui a renversé en octobre 2022 le lieutenant-colonel Damiba, le capitaine Ibrahim Traoré n'a jamais répondu à la demande de son successeur.  Interrogé sur la question dans une interview sur la télévision nationale, le capitaine Ibrahim Traoré affirme que Damiba était libre de rentrer au Burkina Faso. « On n'a pas dit à quelqu'un de quitter le Burkina. Ça, il faut qu'on soit clair là-dessus. Il est libre de rentrer quand il veut », déclare-t-il.

 

Burkina : des militaires arrêtés pour tentative de déstabilisation de la transition d'Ibrahim Traoré
 

Les journalistes qui interrogeaient le capitaine président lui ont alors demandé quelles étaient les garanties de sécurité pour Damiba à son retour au Burkina Faso. La réponse d'Ibrahim Traoré ne laisse présager aucune garantie sécuritaire  « Des garanties ? On n'a pas de garantie. C'est un citoyen. Il rentre au pays quand il veut. Certains étaient partis du pays, mais ont compris et sont quand même revenu. Lui aussi peut revenir quand il veut ».

Dans la même catégorie
Des drapeaux des pays de la CEDEAO. Image d'illustration

Législatives 2024 au Togo : la CEDEAO en mission exploratoire

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est en “mission exploratoire” au...

Le président de la transition malienne, Assimi Goïta

Mali : les autorités interdisent aux médias la diffusion des activités des partis politiques

La Haute autorité de la communication (HAC) a interdit aux médias maliens la diffusion des activités...

Les opposants Joël Aïvo et Reckya Madougou lors d'un meeting à Porto-Novo en mars 2021

Loi d'amnistie pour Aïvo, Madougou et Cie : la proposition des démocrates programmée au parlement

La proposition de loi portant amnistie et/ou abandon de poursuites judiciaires à l'endroit des personnalités...

Publicité

Commentaires

Grand Marabouts voyant Azemadawa

❌❌ RETOUR AFFECTIF - GRAND MARABOUT VOYANT AZEMADAWA POUR VOUS AIDER  ♻Appel et WhatsApp ☎: 00229 5968 0539 -Vous qui souhaitez avoir des résultats rapides et efficaces à vos problèmes sentimentaux,familiaux et financier . 🌹DOMAINE AFFECTIF 🌹DOMAINE FINANCIER ❌ Appel et WhatsApp disponible ☎ : 00229 5968 0539 Merci

01-10-23 à 11:51

GNANSOUNOU Sylvain Akotegnon

Est cette grâce est vraiment accordée ? À entendre les dires du président Traoré on peut douter hein

30-09-23 à 07:55

Ezechiel religion protestante

Aime les uns les autres

30-09-23 à 02:42

Ezechiel religion protestante

Aime les uns les autres

30-09-23 à 02:42

Moussa Nassourou

Un grand merci à monsieur le Président de la transition Doumbia. Que le seigneur soit avec toi et te tiens a l'oeil.

30-09-23 à 01:40

Laisser un commentaire