Publicité

Incendie meurtrier dans un dépôt d’essence à Sèmè-Podji : le maire Gbènameto évoque les probables causes et les dispositions prises

Le maire de Sèmè-Podji, Jonas Gbènamèto a évoqué ce samedi 23 septembre 2023 les probables causes de l’incendie d’un dépôt d’essence de contrebande qui a fait 33 morts à Sèmè-Kraké. L'autorité communale signale que des mesures sont en cours après l'incendie.

Le maire de Sèmè-Podji, Jonas Gbènamèto

Le maire de Sèmè-Podji, Jonas Gbènamèto

L’incendie d’un dépôt d’essence à Sèmè-Podji ce samedi a fait trente-trois (33) morts et plusieurs blessés selon un bilan provisoire. Jonas Gbénamèto, le maire de cette commune située près de la frontière avec le Nigeria est revenu au micro de nos confrères de Bip radio sur les probables causes de l’incendie.  Il expose également les dispositions en cours suite à l’incendie.

 

Voici les précisions du maire de Sèmè-Podji sur l'incendie meurtrier

 

« Nous avons constaté avec amertume l’ensemble de dégâts humains et matériels. C’est un site qui n’est pas en réalité un site clandestin parce que c’est un site sur lequel les autorités compétentes viennent fréquemment pour les formalités d’usage en ce qui concerne les formalités douanières. C’est un entrepôt de carburant. Et nous avons le regret de constater qu’ici, il n’y a que des motos calcinées, des hommes calcinés et le matériel utilisé est hors d’usage. Nous avons le droit de reconnaitre aux forces de l’ordre, les sapeurs-pompiers, la promptitude avec laquelle ces forces ont agi et qui ont permis de maitriser l’incendie. Nous avons eu comme chiffres, trente-trois (33) décès.

 

LIRE AUSSI : Bénin : 33 morts et une trentaine de blessés dans l'incendie d'un dépôt d'essence de contrebande à Sèmè
 

Certains rescapés sont déjà à l’hôpital de zone et ces rescapés ne peuvent pas être soignés à Sèmè-Podji. Les sapeurs-pompiers, Samu et tout le dispositif de sauvetage se sont mis en branle pour que ceux qui doivent être conduit dans les hôpitaux le soit. Nous sommes à l’instant même en train de requérir l’avis des autorités judiciaires en ce qui concerne la décision à prendre pour les corps calcinés. Il parait qu’un véhicule et celui que vous voyez en face de vous étaient en train de faire ses manœuvres quand subitement, il y a eu une explosion ».

 

Transcription : Libre Express

Dans la même catégorie
Image d'illustration

Réforme du secteur funéraire au Bénin: le gouvernement veut des normes plus strictes

Le gouvernement béninois va revoir la réglementation du secteur funéraire afin de l'adapter aux évolutions...

Direction générale du trésor et de la comptabilité publique

Bénin : un concours de recrutement de 150 fonctionnaires au profit du ministère des finances lancé

Le ministère du Travail et de la Fonction Publique a annoncé mardi 18 juin 2024 l'ouverture d'un concours...

Le marché Dantokpa va disparaitre au profit des nouveaux marchés urbains

Bénin : le marché Dantokpa va fermer ses portes au profit des nouveaux marchés urbains

Dantokpa, l'un des plus grands marchés de l'Afrique de l'Ouest sera bientôt fermé au profit des nouveaux...

Publicité

Commentaires

Arouna NOUDEHOU

C'est triste et déplorable, je demande au gouvernement de mon pays de prendre ses responsabilités pour qu'on finisse une fois de bon avec ses tragédies. Sincères condoléances aux familles éplorées. À nous autres, tirons-en les conclusions et prenons les dispositions pour éviter un tel sort, que les dépôts soient très éloignés des habitations.

24-09-23 à 05:14

Tchadougni

Prompte guérison à nos frères qui sont à l'hôpital. Que Dieu d'amour les accords la grâce qu'il faut pour que nos frères s'en sortir dans ces douleurs.

24-09-23 à 07:35

Laisser un commentaire