Publicité

Bénin : ce qu’il faut savoir sur Koutammakou désormais classé patrimoine mondial de l’UNESCO

Koutammakou, le village frontalier entre le Bénin et le Togo, vient d’être inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Voici ce que vous devez savoir sur ce territoire transfrontalier.

Takienta au sommet d’une colline à Nata (Bénin) © Sébastien Moriset

Takienta au sommet d’une colline à Nata (Bénin) © Sébastien Moriset

Le patrimoine béninois mis en valeur à l’international. Koutammakou, vaste territoire transfrontalier de 271.826 hectares dont 240.658 hectares du côté béninois, vient d'être inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. C'est au cours de la 45ᵉ Session de l'Institution élargie du Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO qui se tient du 10 au 25 septembre 2023 en Arabie Saoudite. 

 

Une chose importante à savoir est que le gouvernement du président Patrice Talon accorde une attention particulière à la richesse patrimoniale qu’est Koutammakou. Koutammakou, pays des Batammariba se distingue par la singularité de son architecture traditionnelle composée de Tata Somba et des espaces naturels auxquels sont associées des pratiques socioculturelles encore vivaces. C’est justement cette particularité de Koutammakou que le ministre du tourisme, de la culture et des arts, Jean-Michel Abimbola a mis en valeur.

 

Au plan touristique, la mise en place de la « Route des tatas » traduit cette volonté du gouvernement du président Patrice Talon de mettre en patrimoine et en tourisme la singularité de Koutammakou. C’est dans la même optique que le site du Koutammakou a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Une extension de l'inscription de 2004 par le Togo, car la partie togolaise de Koutammakou était déjà enregistré sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2004.
 

Et pour confirmer ses efforts, le ministre du tourisme, de la culture et des arts, Jean-Michel Abimbola, a procédé le jeudi 26 août 2021 à l’installation du Conseil de gestion du Koutoummakou. Ce conseil, d'un mandat de 04 ans, a pour mission principale de mettre en œuvre le plan de gestion et de conservation de cette richesse patrimoniale. Cela, pour répondre aux dispositions pratiques qu’exige la gestion d’un bien du patrimoine mondial.

 

Cette labellisation du Koutammakou vient consacrer les efforts du gouvernement du président Patrice Talon pour mettre en valeur cette richesse patrimoniale. " L’approbation de cette extension par la 45ᵉ session du Centre du patrimoine mondial vient confirmer la Valeur Universelle Exceptionnelle (VUE) de ce bel espace culturel, faisant du Koutammakou béninois, une véritable destination touristique… », se réjouit le Ministre ABIMBOLA. Selon lui, « cette labellisation du Koutammakou vient renforcer l'offre touristique de la partie septentrionale après le succès du projet "Route des Tata" ».

Dans la même catégorie
Direction générale du trésor et de la comptabilité publique

Bénin : un concours de recrutement de 150 fonctionnaires au profit du ministère des finances lancé

Le ministère du Travail et de la Fonction Publique a annoncé mardi 18 juin 2024 l'ouverture d'un concours...

Le marché Dantokpa va disparaitre au profit des nouveaux marchés urbains

Bénin : le marché Dantokpa va fermer ses portes au profit des nouveaux marchés urbains

Dantokpa, l'un des plus grands marchés de l'Afrique de l'Ouest sera bientôt fermé au profit des nouveaux...

Le pasteur Marcello Tunasi et son épouse Blanche Tunasi

Pasteur Marcello Tunasi : son émouvant témoignage sur les circonstances du décès de son épouse Blanche

Lors des funérailles de son épouse Blanche, le pasteur Marcello Tunasi a partagé avec émotion lundi 17...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire