Publicité

Niger : les raisons de l'expulsion sous 48 h de l'Ambassadeur de France, Sylvain Itte

L'ambassadeur de France au Niger, Sylvain Itte a été expulsé ce vendredi 25 août 2023 par la junte militaire au pouvoir à Niamey. Il lui est notamment reproché d'avoir refusé de répondre à l'invitation du Ministre nigérien des Affaires étrangères.

Lambassadeur de France au Niger, Sylvain ITTE

Lambassadeur de France au Niger, Sylvain ITTE

Nouvelle montée de tension entre la France et les nouvelles autorités au pouvoir à Niamey. Ce vendredi 25 août 2023, les militaires au pouvoir au Niger ont ordonné l'expulsion de l'ambassadeur de France Sylvain ITTE. Le diplomate français a 48 heures pour quitter le territoire nigérien.

 

Le nouveau gouvernement nigérien signale que cette décision d'expulser l'ambassadeur de France a été prise pour plusieurs raisons. Cette décision a été prise en réaction à la note N° 23/02874 du 08 août 2023 adressée à l'ancienne Ambassadrice du Niger par la Ministre de l'Europe et des Affaires Étrangères et au refus de l'Ambassadeur de France à Niamey de répondre à l'invitation du Ministre nigérien des Affaires Étrangères, pour un entretien ce Vendredi à 10 h 30.

 

LIRE AUSSI : L'Union africaine suspend le Niger et prend note de l'intervention militaire décidée par la CEDEAO

 

L'autre raison également évoquée par la junte concerne des agissements du Gouvernement Français contraires aux intérêts du Niger. Le nouveau gouvernement nigérien dirigé par des militaires signale que c'est pourquoi il a décidé de retirer son agrément à M. Sylvain ITTE et lui a demandé de quitter le territoire nigérien sous quarante-huit heures (48h).
 

Cette décision prise par la junte militaire au pouvoir au Niger illustre bien les tensions entre la France et son ancienne colonie. La France avait déjà déclaré qu'elle ne reconnaitrait pas le régime militaire qui a renversé le président Bazoum. 

Dans la même catégorie
Entrée de l'Assemblée nationale du Bénin à Porto-Novo.

Présumé cas d'exécution extrajudiciaire à Porto-Novo : le gouvernement béninois invité à s'expliquer devant le parlement

Le député Abdou Akim Radji a indiqué à Libre Express avoir interpellé le jeudi 23 mai 2024 le gouvernement...

Le capitaine Ibrahim Traoré, président de la Transition au Burkina. © Présidence du Faso

Burkina Faso : la transition du capitaine Traoré prolongée pour 5 ans

Après une journée d'assises nationales, les représentants de la société burkinabè ont signé ce samedi...

Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

Bénin : qui est Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

En Conseil des ministres ce mercredi 22 mai 2024, le président Patrice Talon a nommé un nouveau préfet...

Publicité

Commentaires

Comlan.janvier.

I,heure..de.la.revolution.pour..l'afrique.de.l'ouest.

26-08-23 à 11:52

Laisser un commentaire