Publicité

L'Union africaine suspend le Niger et prend note de l'intervention militaire décidée par la CEDEAO

Le Conseil Paix et Sécurité de l’Union africaine (UA) a décidé ce mardi 22 août 2023 de suspendre immédiatement la participation du Niger de toutes les activités de l'UA et de ses organes et institutions jusqu'au rétablissement de l'ordre constitutionnel dans le pays. L'Organisation prend également note de la décision de la CEDEAO d'intervenir militairement au Niger pour rétablir l'ordre constitutionnel.

Des pays membres de l'Union africaine se réunissent à Adis-Abeba. Image d'Illustration

Des pays membres de l'Union africaine se réunissent à Adis-Abeba. Image d'Illustration

L'Union africaine prend ses premières décisions après le Coup d'Etat survenu au Niger. Dans un communiqué publié ce mardi 22 août 2023, le Conseil Paix et Sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA) a ordonné la suspension immédiate du Niger de toutes ses activités. Le pays est aussi suspendu des organes et des institutions de l'UA jusqu'au rétablissement effectif de l'ordre constitutionnel. C'est l'une des décisions prises par le Conseil à l'issue d'une réunion de ses pays membres qui s'est tenue le lundi 14 août à propos de la situation au Niger. 

 

Au Niger, le président Mohamed Bazoum a été renversé le mercredi 26 juillet par un coup d'Etat militaire mené par le général Abdourhamane Tchiani, chef de sa garde présidentielle. Réunis en sommet extraordinaire à Abuja, les chefs d'Etat et de gouvernement de la CEDEAO ont sanctionné le Niger et ont donné un ultimatum d'une semaine pour rétablir le président Bazoum.

 

LIRE AUSSI : Intervention militaire au Niger : Patrice Talon ne consultera pas l'avis du Parlement

 

Selon le communiqué final, le CPS « prend note de la décision de la CEDEAO de déployer une Force en attente ». Il a par ailleurs demandé à la Commission de l'UA d'entreprendre une évaluation des implications économiques, sociales et sécuritaires du déploiement d'une Force en attente au Niger et d'en faire rapport au Conseil. Le CPS réaffirme également « sa pleine solidarité avec les efforts de la CEDEAO dans son engagement soutenu en faveur du rétablissement de l'ordre constitutionnel par des moyens diplomatiques ».

 

Vers de prochaines sanctions contre les responsables du Coup d'Etat 

 

Le CPS demande par ailleurs aux Commissions de l'UA et de la Cédéao de soumettre d'urgence la liste des membres de la junte et de leur soutien militaires et civils, y compris ceux impliqués dans la violation des droits du président Bazoum et d'autres détenus, « en vue de sanctions ciblées et de l'application de mesures punitives individuelles ».

 

Le CPS appelle les États membres de l'UA à mettre pleinement en œuvre les sanctions décidées par l'organisation ouest-africaine et plus largement tous les pays « à s'abstenir de toute action susceptible de conférer une légitimité au régime illégal du Niger ».

Dans la même catégorie
Entrée de l'Assemblée nationale du Bénin à Porto-Novo.

Présumé cas d'exécution extrajudiciaire à Porto-Novo : le gouvernement béninois invité à s'expliquer devant le parlement

Le député Abdou Akim Radji a indiqué à Libre Express avoir interpellé le jeudi 23 mai 2024 le gouvernement...

Le capitaine Ibrahim Traoré, président de la Transition au Burkina. © Présidence du Faso

Burkina Faso : la transition du capitaine Traoré prolongée pour 5 ans

Après une journée d'assises nationales, les représentants de la société burkinabè ont signé ce samedi...

Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

Bénin : qui est Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

En Conseil des ministres ce mercredi 22 mai 2024, le président Patrice Talon a nommé un nouveau préfet...

Publicité

Commentaires

Aghali

La cedeao doit se regarder au miroir et se dissoudre. Elle ne vaut plus rien

23-08-23 à 11:49

Aghali

La cedeao doit se regarder au miroir et se dissoudre. Elle ne vaut plus rien

23-08-23 à 11:49

Mahamadou gali adamou

Tous ça se POUR ľinteret DE la France CE TOUT TOUS les mondes les cet

23-08-23 à 01:00

Abdoul Moumouni

Les adjuvants de la CEDEAO sont des escrocs

23-08-23 à 12:18

kailou

je prie Allah swt le tout puissant le miséricordieux de maudir la cd à eau et ses membres.je sais pas quant est ce que certains marionette de macoroni vont comprendre le Niger n'est pas un sous prefecture de franmacro ,NB:nous n' avons pas peur de mourir car nous sommes musulmans.Bandes des mecréants vs allez souffrir d'ici bas et l'au de là.

22-08-23 à 11:07

Nigérien

Vous savez dès qu'il ya un regroupement des incontinents alors la paix de s'en va les fautifs sont menacés pour défendre leurs intérêts personnels et non pour leurs qu'Allah nous Vienne en aide

22-08-23 à 09:14

Amani Tinni

Union africaine ne doit et ne peut souhaiter une intervention militaire au Niger pour une question de coup d'État, Faire la guerre au Niger serait synonyme de déstabiliser toute la sous region. L'Afrique n'a pas encore oublié le cas de la Lybie. Attention attention..

22-08-23 à 05:34

Souley

Pourquoi cette CEDEAO sanguinaire ne lâche pas l'affaire d'attaquer coûte que coûte le Niger et son peuple. Pourquoi cette CEDEAO sanguinaire veut mettre du feu et transformer le Niger en sendre. Pourquoi lorsque les populations nigériennes meurent de faim et harceler par le terrorisme, il n'y a pas eu d'intervention militaire ? Des écoles entièrement fermées, des familles tuées dans leur champ de récolte, des bétails emportés, il n'y a eu aucune manifestation de soutien de la CEDEAO et moins de l'union africaine. Au Niger il ya eu le massacre de nos soldats à Inates et Chinagoder qui a endeuillé des familles entières, pendant ce temps où est passé la CEDEAO, où est passée l'UA. SVP, dites nous claire que ces institutions veulent tout simplement transformer le Niger en une cimetière donc de railler la population nigérienne de la carte du monde. Ce coup d'État n'est pas une raison pour mener une guerre au Niger. Ce coup d'État est même un acte libérateur pour le peuple nigérien. On a compris une main satanique derrière cette guerre satanique souhaitée par la CEDEAO, S'il plaît à Dieu , il y aura aussi une main céleste pour protéger le Niger et son peuple contre cette guerre et ces sanctions inhumaines entreprise par la secte CEDEAO. qu'Allah protège le NIGER et son peuple

22-08-23 à 05:31

Fissou one

Ghana

22-08-23 à 05:23

Alphonse

Dieu est grand saviez vous que l'étranger connais son départ mais son retour non.

22-08-23 à 04:59

Ousseini idrissa

UA vous êtes maintenant Les ambassadeurs de la France qui veut pas quitter la Niger su vous été des hommes venait vous même au Niger vous allez voir comment les nigérien sont nous oublié pas vous êtes des noirs comme nous et peut-être de musilment comme les nigérien si vous aillez chesse d eau chaude pour vous l'avez pour être un français

22-08-23 à 04:32

Ousseini idrissa

UA vous êtes maintenant Les ambassadeurs de la France qui veut pas quitter la Niger su vous été des hommes venait vous même au Niger vous allez voir comment les nigérien sont nous oublié pas vous êtes des noirs comme nous et peut-être de musilment comme les nigérien si vous aillez chesse d eau chaude pour vous l'avez pour être un français

22-08-23 à 04:29

Ousseini idrissa nigérien

Bonsoir je Une question pour la CEDEAO lorsque le bandis arme tué les nigérien la CEDEAO est ou pour intervenir

22-08-23 à 04:20

Ousseini idrissa nigérien

Bonsoir je Une question pour la CEDEAO lorsque le bandis arme tué les nigérien la CEDEAO est ou pour intervenir

22-08-23 à 04:19

Moctar

qu'Allah protège l'Afrique

22-08-23 à 04:19

Moctar

qu'Allah protège l'Afrique

22-08-23 à 04:18

Hadi

UA vous n'êtes pas là pour le peuple africaine,si non comment comprendre que le peuple du Niger en majorité ont soutenu les militaires et vous voulez contredire nous les nigériens.Au moment où les terroristes sont entrain de nous tué vous étiez où svp plus de 5000 personnes sont mortes dans les agissements des terroristes mais bon son ou étiez vous venir au secours.mais vous, vous faites ce qui plaît à l'OTAN.Si les nigériens aiment bazoum ceux eux qui vont lutté pour lui pour qu'il soit revenu sur son pouvoir mais malheureusement non, mais sachiez vous que nous sommes près à mourir pour notre patrie le Niger.

22-08-23 à 04:09

Tinni ramatou

Désolé pour bazoum

22-08-23 à 03:49

Julliet

CEDEAO, vous voulez détruire une nation plus de combien d'habitants pour une seule personne ou bien pour l'intérêt de la france.Aujourd'hui si ça commence ça ne sera pas le Niger seule Dieu ne pas sur le point donc vous pensez,si vous vous battez mettons en tête que c'est pour voir le cadavre de bazoum parce que il est votre bibliothèque des réunion à oui clos.

22-08-23 à 03:11

Habib ALLEY

Je ne comprends pas pourquoi, quel intérêt la CEDEAO a pour déclarer la guerre contre un pays souverain. Tout c'est Bazoum la CEDEAO a veut tuer ou la population nigérienne ? Donc vous préférez tuer tout le pays pour libérer une seule personne ? Qu'est-ce que la CEDEAO a à jeu pour sacrifier un pays qui ne veut plus d'un président ? Fêtes votre opération militaire en faveur de la et ça va retourner contre vous car dieu vous le rendra .

22-08-23 à 12:34

Laisser un commentaire