Publicité

Cotonou : il vole un téléphone de 120 000 F qu'il revend à 4000 F et prend 8 mois de prison

Un homme poursuivi devant le tribunal de Cotonou pour vol d'un téléphone de 120 000 CFA a été condamné à 08 mois de prison dont 05 fermes. Il doit également payer 100 000 francs CFA au propriétaire du téléphone volé en réparation du préjudice, selon le verdict rendu mercredi 19 juillet 2023 par le tribunal de Cotonou.

Image d'illustration

Image d'illustration

Une affaire de vol de téléphone vidée par le tribunal de Cotonou. Mercredi 19 juillet 2023, un jeune homme placé en détention provisoire pour une affaire de vol d'un téléphone portable de 120 000 CFA a comparu devant les juges. Selon l'accusation,  le jeune homme serait un habitué des faits et a déjà fait plusieurs fois la prison. Convoqué à la barre, le prévenu a reconnu les faits qui lui sont reprochés.


 

Il a même pu expliquer à la cour qu'il vit dans la nature, un vagabond dirait-on, et que ça fait longtemps qu'il a emprunté les chemins qui mènent à la maison, chez lui, chez ses parents. Le jeune homme a déclaré avoir revendu le téléphone de 120 000 CFA volé à 4000 CFA, rapporte l'envoyé spécial de Libre Express au tribunal de Cotonou.



 

Sa victime donne des détails 

 

À la barre, la victime du jeune homme est revenue sur les circonstances du vol. «J'étais dans ma boutique où je vends des divers et j'ai mis mon téléphone en charge là où j'ai l'habitude de le recharger. Quelques instants après, j'ai voulu prendre mon téléphone pour effectuer un appel et j'ai constaté que le téléphone est porté disparu», a-t-il déclaré 

 

Entre-temps, la victime affirme que le prévenu qu'il soupçonne actuellement d'être le voleur de son téléphone est venu dans sa boutique en son absence. « Lorsque j'ai constaté que le téléphone a disparu et que je suis allé me plaindre auprès de ses parents, ceux-ci m'ont dit qu'ils n'ont rien à y voir et qu'ils n'ont pas le temps à perdre pour quelqu'un qui ne veut pas abandonner le vol. Lorsque je lui ai demandé où est-ce qu'il a vendu le téléphone et ce qu'il a fait avec les sous, il a répondu qu'il a vendu ça à 4000 francs CFA à Tokpa devant la pharmacie 4 thérapies et qu'il a mangé avec les sous», a déclaré la victime.


 

08 mois de prison pour le jeune homme 

 

Après les débats, le ministère public a requis 8 mois d'emprisonnement dont 5 mois fermes contre le jeune homme. Il a également requis 100 000 francs CFA qu'il doit au propriétaire du téléphone portable en guise de réparation du préjudice à lui causé.

 

Dans son verdict, le juge en charge du dossier a suivi entièrement la réquisition du ministère public en condamnant le prévenu à 08 mois de prison dont 05 fermes et 100 000 CFA à payer au propriétaire du téléphone.

 

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire