Publicité

Bénin, Burkina, Ghana et Togo s'unissent pour lutter contre le terrorisme à leurs frontières

Quatre pays d'Afrique de l'Ouest tels que le Bénin, le Burkina, le Ghana et le Togo, touchés par le terrorisme, sont en réunion du mardi 16 au jeudi 18 mai 2023 dans le nord du Togo. C'est dans le cadre de leur première rencontre de coopération transfrontalière de l’année 2023 qui vise à lutter contre le terrorisme.

Image d'illustration

Image d'illustration

Des pays de l'Afrique de l'Ouest veulent s'unir pour lutter contre le terrorisme transfrontalier. Les représentants du Bénin, du Burkina, du Ghana et du Togo se retrouvent à Dapaong ( ville située dans le nord Togo) pour évoquer la coopération transfrontalière contre le terrorisme. C'est le ministre togolais de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général Yark Damehame qui dirigent les travaux qui s'achèvent ce jeudi 18 mai 2023.

 

Cette première initiative a regroupé la région des Savanes au nord du Togo, les régions de l’Est et du Centre-Est du Burkina-Faso, la « Upper East région » au Ghana et les départements de l’Atacora et de l’Alibori au Bénin, rapportent des médias togolais.  La sécurisation de ces territoires partagés entre ces quatre pays préoccupent les autorités de ces pays.

 

LIRE AUSSI : Bénin : après Kérou, 03 personnes tuées par des terroristes à Banikoara

 

La concertation qui se tient à Dapaong vise donc à favoriser une gestion concertée et efficiente des espaces transfrontaliers entre ces pays afin de réduire l'extension du terrorisme aux pays côtier. Les participants ont abordé les questions liées aux enjeux et défis communs aux quatre pays. Des discussions qui portent également sur les moyens pratiques de coopération au niveau local ainsi que des possibilités pour formaliser cette coopération en gestation.

 

Cette initiative est appuyée par le gouvernement américain, à travers le Programme Régional d’Appui aux Pays Côtiers (PRAPC), et l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

Dans la même catégorie
Image d'illustration

Bénin : un faux militaire arrêté à Tchaourou déposé en prison

Un individu a été interpellé dans la matinée du mercredi 5 juin 2024 à Tchaourou pour avoir usurpé l'uniforme...

Des militaires de l'armée nigérienne

Le Niger recrute 10 000 jeunes pour renforcer ses forces armées face aux menaces sécuritaires

Le Niger s'apprête à recruter 10 000 jeunes Nigériens cette année pour renforcer l'effectif de ses forces...

Des militaires béninois en opération.

Attaque meurtrière dans le parc de la Pendjari : 7 soldats béninois tués dans une embuscade

Dans une embuscade survenue mardi 4 juin 2024 dans le parc de la Pendjari, au nord du Bénin, 7 soldats...

Publicité

Commentaires

Tossa

Belle idée

19-05-23 à 10:57

Laisser un commentaire