Publicité

CRIET : après la plainte de plusieurs filles, un enseignant déposé en prison pour harcèlement sexuel au Lycée Toffa 1er

Un enseignant d'histoire-géographie au lycée des jeunes filles Toffa 1er a été déposé en prison le mardi 02 mai 2023 par le parquet spécial de la CRIET. Son placement sous mandat de dépôt est intervenu à la suite de plusieurs plaintes déposées par des filles de ce lycée, a appris Libre Express de sources judiciaires.

Entrée du Lycée des jeunes filles Toffa 1er

Entrée du Lycée des jeunes filles Toffa 1er

Un enseignant d'histoire géographie risque une lourde peine de prison à la suite de présumés actes de harcèlement sexuel. Selon des sources de Libre Express, le parquet spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a ordonné la détention préventive de l'enseignant le mardi 2 mai 2023. Il a été transféré à la prison civile de Missérété, où il restera détenu jusqu'à sa comparution devant la justice. L'enseignant est accusé de harcèlement sexuel. La première audience de son procès est prévue pour le mercredi 24 mai 2023.

 

Selon les informations recueillies par Libre Express, l'arrestation de l'enseignant d'histoire géographie par le commissariat d'arrondissement de Hêtin Houedomey dans la commune de Dangbo fait suite à plusieurs plaintes. Les plaintes ont été déposées par plusieurs élèves du Lycée de jeunes filles Toffa 1er à Porto-Novo, y compris d'anciennes élèves qui sont maintenant des étudiantes.

 

Ce n'est pas la première fois qu'un enseignant d'histoire géographie est accusé de harcèlement sexuel. En effet, moins d'un mois avant l'arrestation de cet enseignant, un autre enseignant d'histoire géographie travaillant au CEG1 Ekpè avait également été arrêté pour des accusations similaires. Il avait été placé sous mandat de dépôt à la prison civile de Missérété dans la soirée du lundi 24 avril 2023.

 

N.B : La rédaction du journal Libre Express a constaté une exploitation de certains de ses contenus dont elle a l’exclusivité sans mention de son nom. Toute exploitation de nos contenus sans mention de notre nom et redirection vers l’article concerné sur notre site sera passible de poursuites judiciaires. Respectez le travail de toute une rédaction !

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

Houssene

C'est pas du tout sérieux 😞

06-07-24 à 02:39

Alimatou

Où va le monde actuel?

13-05-23 à 05:46

Alimatou

Où va le monde actuel?

13-05-23 à 05:46

Florida

C’est grave 😞😭

07-05-23 à 09:57

Laisser un commentaire