Publicité

Bénin : le chef du parlement Louis Vlavonou évoque une nouvelle modification de la Constitution

Dans son discours d'investiture pour son deuxième mandat à la tête du parlement béninois, Louis Vlavonou a évoqué ce jeudi 13 avril 2023 une éventuelle modification de la Constitution.

Le président Patrice Talon et le président de l'Assemblée nationale du Bénin, Louis Vlavonou

Le président Patrice Talon et le président de l'Assemblée nationale du Bénin, Louis Vlavonou

Vers une nouvelle modification de la Constitution au Bénin ? Ce jeudi 13 avril 2023, le président de l'Assemblée nationale du Bénin a estimé que des retouches étaient nécessaires à la Constitution en vigueur. Mais, Louis Vlavonou tient à ce que cette nouvelle révision de la Constitution du 11 décembre 1990 soit consensuelle. “Dans un esprit de concertation, nous pourrions courageusement envisager de porter à la Constitution des retouches”, indique-t-il.

 

Selon Louis Vlavonou, cette révision constitutionnelle vise à améliorer la Constitution “tout en conservant les fondamentaux notamment l'option républicaine démocratique et la limitation à deux du nombre de mandats du Président de la République”.

 

LIRE AUSSI : Patrice Talon : “Nous sommes en train de tourner définitivement les mauvaises pages de notre récente histoire politique”
 

L'idée d'une nouvelle révision de la Constitution du 11 décembre 1990 intervient après celle de novembre 2019. Le parlement huitième législature composé uniquement des députés Pro-Talon avaient révisé la Constitution en 2019. Mais la durée du mandat du président de la République et la limite d'âge n'avaient pas été touchées. 

 

Cette nouvelle révision constitutionnelle évoquée par Louis Vlavonou pourrait sauter les verrous et permettre au Président Patrice Talon de revenir en 2026. Patrice Talon assure qu'il ne se représentera pas à la fin de son second mandat en 2026. L'actuelle constitution l'en empêche d'ailleurs.

Dans la même catégorie
Entrée de l'Assemblée nationale du Bénin à Porto-Novo.

Présumé cas d'exécution extrajudiciaire à Porto-Novo : le gouvernement béninois invité à s'expliquer devant le parlement

Le député Abdou Akim Radji a indiqué à Libre Express avoir interpellé le jeudi 23 mai 2024 le gouvernement...

Le capitaine Ibrahim Traoré, président de la Transition au Burkina. © Présidence du Faso

Burkina Faso : la transition du capitaine Traoré prolongée pour 5 ans

Après une journée d'assises nationales, les représentants de la société burkinabè ont signé ce samedi...

Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

Bénin : qui est Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

En Conseil des ministres ce mercredi 22 mai 2024, le président Patrice Talon a nommé un nouveau préfet...

Publicité

Commentaires

Giddov

Vous appelez a un TROISIEME mandat sans faire le bilan des sexy (2) mandats en cours. Et vous parlez de chomage et pauvreté. Vous n’avez meme pas honte. On complot vous rattrapera au complet.

16-04-23 à 03:02

Emmanuel El-camez Zinsou Awalassoué

Nous demandons au président de penser à la jeunesse béninoise soient dans sa troisième quinquennat et aussi pensé aux diplômés sans emplois qui sont dans le pays. Nous vous remercions

15-04-23 à 07:25

Albert ASSOGBA vidjannagni

Nous demandons juste au président de la République, de pensé un peu à la réduction de la pauvreté qui plane sur le pays. Pour une troisième mandat, nous le soutenons jusqu'au bout. Vive le président de la République, vive le Bénin

14-04-23 à 08:57

[email protected]

Nous le soutenons pour votre troisième mandat monsieur le Président TALON afin de vous permettre d'achever les projets que nous ne pensons pas qu'ils pourraient finir avant 2026.

14-04-23 à 02:23

Dansogbe alowade Frédéric nne

C'est un plan qui peut développé le Bénin dans longévité.entanque roi des béninois resotisant au Bénin , résident au Nigeria je supporte l'ensemble béninois part dansogbe alowade Frédéric.!!!

14-04-23 à 11:47

[email protected]

Nous demandons juste au président de la République, de pensé un peu à la réduction de la pauvreté qui plane sur le pays. Pour une troisième mandat, nous le soutenons jusqu'au bout. Vive le président de la République, vive le Bénin

14-04-23 à 10:13

Laisser un commentaire